illustration

Nouveau : chez Ouihelp, bénéficiez immédiatement de 50% de remise sur votre facture ! Plus d'informations ici.

Quelles aides financières pour les personnes en situation de handicap ?

Vous êtes aidant familial d’une personne handicapée, ou vous souffrez vous-même d’une pathologie invalidante ? Il existe en France un certain nombre d’aides financières publiques destinées aux personnes handicapées ou à leurs proches qui se portent volontaires pour les aider.

Ces organismes ont pour missions, entre autres, de contribuer à l’amélioration des conditions de vie à domicile des personnes en situation de handicap. Quelles sont ces aides financières, comment en faire la demande et quels sont les critères d’éligibilité ? Ouihelp répond à toutes vos questions dans cet article !

pch aide a domicile personnes handicapées

Quelles sont les aides pour les personnes handicapées ?

Le degré de perte d’autonomie dans le cadre d’un handicap est souvent propre à chaque personne. Les individus peuvent être atteints d’une incapacité permanente ou temporaire. Souvent, rester le plus autonome possible dans leur vie quotidienne, dans leurs relations sociales et dans leur vie professionnelle est une réelle source de motivation.

Les personnes en situation de handicap peuvent rencontrer des difficultés dans leurs déplacements, dans l’entretien de leurs logements ou pour prendre soin d’elles-mêmes. Découvrez les aides financières dédiées aux personnes atteintes d’un handicap.

1/ Prestation de Compensation du Handicap

L’aide financière dédiée aux personnes handicapées la plus connue et demandée en France est la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Elle est destinée aux personnes handicapées résidant dans leur propre domicile ou bien chez un proche. En effet, les aidants familiaux accueillant chez eux leurs proches atteints d’un handicap peuvent aussi bénéficier d’aides financières.

Versée par le Conseil Départemental associé à votre commune, la PCH est attribuée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). En principe, la demande doit être effectuée avant l’âge de 60 ans.

La Prestation de Compensation Handicap permet de disposer de six services différents :

  • Une aide humaine, comme une auxiliaire de vie ;
  • Une aide à l’aménagement du logement, comme mobilier ergonomique ;
  • Une aide technique ;
  • Une aide pour vous déplacer dans les transports ;
  • Des aides spécifiques ou exceptionnelles, liées à des événements ou des incidents imprévus ;
  • Une aide pour les dépenses engendrées par votre animal.

La PCH fait l’objet d’une étude de votre situation personnelle et professionnelle selon un ensemble de critères pour mesurer vos besoins en matière d’accompagnement. Cette aide complémentaire est soumise en fonction de vos ressources. Enfin, selon votre niveau d’invalidité permanente ou temporaire, vous pourrez prétendre à une prise en charge totale ou partielle des dépenses générées par la mise en place d’un plan d’accompagnement à domicile.

La Prestation de Compensation au Handicap, accessible à tous les adultes en situation de handicap, et l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, accessible aux plus de 60 ans, ne peuvent être cumulables. Il vous appartient de faire la demande de l’une ou l’autre selon vos conditions de revenus, votre situation médicale et votre degré d’autonomie.

Découvrez la liste de nos agences Ouihelp d’aide à domicile disponibles !

2/ Allocation aux Adultes Handicapés

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), comme son nom l’indique, est accessible à tous les adultes atteints d’un handicap reconnu par un professionnel de santé. Cette aide, octroyée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) permet à ses titulaires de disposer d’un complément de ressources minimum pour vivre. Revalorisé en avril 2022, le montant de l’AAH est de 919,86€.

3/ Majoration pour la vie autonome

En complément de cette Allocation aux Adultes Handicapés, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ou la MSA délivre la Majoration pour la Vie Autonome (MVA). Perçue chaque mois, cette prestation soumise à conditions est forfaitaire. Ce dispositif financier favorise le maintien à domicile des personnes handicapées puisqu’elles participent aux dépenses générées par le logement (entretien, loyer, menus travaux…). Pour bénéficier de la MVA, la personne handicapée doit être bénéficiaire de l’AAH, atteindre un certain niveau d’incapacité et résider dans un logement indépendant.

Il s’agit de choisir la prestation d’accompagnement ou de soutien financier la plus appropriée pour répondre à vos besoins.

Où demander une aide financière pour les personnes handicapées ?

Les dispositifs de soutien en vu d'un maintien à domicile des personnes handicapées vieillissantes sont nombreux en France.

Les interlocuteurs administratifs en France chargés d’allouer des aides aux personnes handicapées sont nombreux. Il est important de comprendre leurs rôles pour savoir qui solliciter pour bénéficier de la PCH, ou de l’AAH.

1/ Caisse d’Allocations Familiales(CAF)

La CAF ou le département sont vos interlocuteurs privilégiés pour solliciter des aides accessibles aux personnes handicapées ou aux aidants familiaux. Si vous souhaitez adresser une demande d’AAH, les services de la CAF vont être vos interlocuteurs privilégiés. Des permanences téléphoniques et physiques sont organisées dans les agences des Caisses d’Allocations Familiales partout en France.

2/ Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH)

La MDPH est un organisme public représentant du conseil départemental et chargé d’accompagner les personnes handicapées dans leurs démarches administratives. La MDPH a pour objectif le maintien à domicile de ses bénéficiaires. Dans ce cadre, c’est cet organisme qui évaluera l’octroi de l’APA et de la PCH.

3/ Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph)

L’Agefiph a la fonction d’aider les personnes handicapées dans leur vie professionnelle (maintien de l’emploi). D’après l’actualité, l’Agefiph a revalorisé les aides financières.

4/ Mairie de votre commune

Les mairies développent des pôles dédiés à la prise en charge des personnes en situation de handicap. Ceux-ci pourront vous orienter vers les services d’aide à domicile disponibles dans votre communes et autres aides disponibles dans votre région.

Comment savoir si j’ai besoin d’aide à domicile ?

Votre entourage ou des médecins (traitant, hospitalier…) vous recommandent généralement de faire appel à des prestations d’aides à domicile. Il est conseillé de mettre en place des aides lors d’un vieillissement très soudain, ou lors d’une série d’évènements qui impactent fortement votre qualité de vie. Les aides à domicile permettent d’accompagner, au sein du domicile, dans les gestes essentiels du quotidien, qui vous permettent un maintien à domicile en conservant vos habitudes et ce, en toute sécurité. Si vous n’êtes plus capable de les réaliser par vous-même, faites appel à des professionnels qui pourront vous aider.


Pour une aide dans vos démarches administratives, et ainsi faciliter votre quotidien, vous pouvez nous contacter directement. Notre équipe est spécialisée dans la mise en place de solutions d'accompagnement à domicile des personnes âgées et/ou handicapées.

Vous êtes proche d’une personne handicapée de plus de 60 ans, à la retraite ou non, et vous souhaitez l’aider dans ses démarches pour rester vivre à domicile ? L’attribution des différentes aides financières pour les personnes âgées ou pour les personnes handicapées est calculée d’après le niveau de perte d’autonomie établi par la grille nationale d’évaluation AGGIR. En quelques clics, vous pourrez évaluer le GIR d'un proche et connaître les montants d’APA alloués pour favoriser son maintien à domicile.

élément graphique bulle bleuélément graphique bulle verte

Comment pouvons-nous vous aider ?

Gratuit et sans engagement, un de nos conseillers vous rappelle en 2h