illustration

Nouveau : chez Ouihelp, bénéficiez immédiatement de 50% de remise sur votre facture ! Plus d'informations ici.

Le Groupe Iso Ressources 1 (GIR 1)

Arrivée à un certain âge, les capacités motrices et les aptitudes mentales et sociales d'une personne diminuent. Cette situation génère une perte d’autonomie dans la réalisation des gestes quotidiens : se lever, se préparer à manger ou s’habiller. Il existe des dispositifs d’accompagnement pour favoriser le maintien à domicile. Le Conseil Départemental chargé des affaires sociales définit les modalités de prise en charge d’une personne âgée ou atteinte d’un handicap, en mesurant son niveau de perte d’autonomie.

calcul-gir-personne-agee-dependante

Quels sont les niveaux de GIR ?

Continuer à vivre chez soi est possible grâce à de nombreux dispositifs d’aides au maintien à domicile. Les équipes médico-sociales du Conseil Départemental exploitent une grille nationale d’évaluation particulière pour mesurer le degré de perte d’autonomie de la personne : la grille AGGIR.

Cette échelle d’évaluation comprend six niveaux : du GIR 1 à 6. Le sigle GIR correspond à Groupe Iso-Ressources. Cette grille AGGIR se décline sous forme de questionnaire, construit d’après dix variables :

  • L’interlocution et la cohérence des propos ;
  • L’orientation dans l’espace et la situation dans le temps ;
  • Les gestes de la vie quotidienne (s’habiller, se nourrir, se laver, se lever, s’asseoir et se coucher) ;
  • Les déplacements intérieurs et extérieurs ;
  • La communication à distance.

Ces indicateurs d’évaluation permettent de définir précisément et concrètement le degré de perte d’autonomie de la personne concernée. Pour connaître les accompagnements favorisant le maintien à domicile de votre proche, vous pouvez évaluer sa perte d'autonomie grâce à ce simulateur mis au point par nos équipes en interne.

À quoi correspond le GIR 1 ?

De 1 à 6, le GIR 1 est considéré comme le degré le plus élevé dans la perte d’autonomie d’une personne. Il caractérise des situations très précises impliquant la nécessaire aide d’une personne tierce.

Le GIR 1 est attribué à une personne alitée en permanence qui a perdu ses moyens physiques et mentaux pour se déplacer, se laver ou s’exprimer. Le GIR 1 caractérise, d’après la grille AGGIR, une perte d’autonomie sérieuse et irréversible.

Le classement dans le grille AGGIR au niveau 1 implique la présence quotidienne voire permanente de professionnels de santé et médico-sociaux de l’accompagnement à domicile. Les personnes âgées ou atteintes de pathologies dont le niveau de dépendance est classé au GIR 1 reçoivent une aide pour financer une aide à domicile à temps complet, par exemple.

Quelles sont les aides financières pour le GIR 1 ?

Cette grille d’évaluation nationale des niveaux de dépendance des personnes âgées, atteintes de pathologies particulières ou en situation de handicap est utilisée par les services médicaux et sociaux du département, ou dans le cadre d’une entrée en EHPAD.

Lors d’une visite à domicile par des professionnels chargés d’évaluer les aptitudes physiques et les capacités psychiques, le bénéficiaire répond à différentes questions et réalise des gestes de la vie quotidienne : se lever, s’asseoir, préparer ses repas ou s’habiller.

Les résultats de cette visite permettent de caractériser la perte d’autonomie du bénéficiaire sur une échelle de 1 à 6 – le GIR 1 étant le niveau le plus élevé de dépendance.

Classée au GIR 1, la personne âgée ou en situation de handicap peut bénéficier d’aides financières pour mobiliser un accompagnement permanent à son domicile – jour et nuit.

Les seniors (plus de 60 ans) dont le niveau de dépendance est classé entre le GIR 1 et le GIR 4 peuvent prétendre à une aide spécifique : l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Ce dispositif est accessible aux personnes âgées vivant à leur domicile ou résidant en Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

Quel est votre rôle en tant qu'aidant familial d'une personne en GIR 1 ?

Cette évaluation entraîne des conséquences importantes pour la personne concernée et ses proches – son aidant familial, par exemple. Encore trop peu valorisé dans la société pour son implication, l’aidant familial joue pourtant un rôle fondamental dans le maintien à domicile de ses proches âgés. Au fur et à mesure du temps, cette personne peut également vivre des pertes d’autonomie progressives.

Vous avez des doutes quant à la capacité de votre proche à rester seul à domicile ? Dans cette situation, vous pouvez envisager des solutions d'accompagnement à domicile. Il peut être pertinent d’évaluer le GIR de votre proche en amont pour avoir une idée de son degré de perte d'autonomie et ainsi des aides financières auxquelles il peut prétendre.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question au sujet des modalités de mise en place de nos accompagnements. Nous sommes en mesure de vous orienter au mieux selon vos besoins ou ceux de vos proches.

Nous vous assistons également dans les démarches admnistratives. En effet, nos équipes locales vous aident, si besoin, à constituer les dossiers d'aides financières selon les différentes conditions attendues. Par exemple, l’APA est accessible uniquement à des personnes dont le niveau de dépendance est classé en GIR 1 à 4. Vous ne pourrez pas bénéficier de l’APA si vous percevez déjà d’autres allocations :

  • La PCH ;
  • Une aide sociale du département
  • Une aide sociale de votre caisse de retraite pour l’aide-ménagère à domicile.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie

Ce dispositif mis en place par l’État est administré par les conseils départementaux associés à votre commune de résidence. Pour mesurer les types et les niveaux d’accompagnement des seniors souhaitant rester à domicile : la grille AGGIR est un échelle d’évaluation fiable et objective.

L’APA est accessible à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus. Elle peut être utilisée pour financer deux types de dépenses:

  • Les frais liés à l’entrée en EHPAD, notamment le tarif dépendance ;
  • Les charges inhérentes à un maintien à domicile avec une perte d’autonomie.

Grâce aux sommes versées par le Conseil Départemental, la personne âgée peut bénéficier d’un accompagnement selon ses besoins, jour comme nuit, à domicile :

  • La visite quotidienne de professionnels soignants ;
  • La réalisation personnalisée des tâches ménagères par une auxiliaire de vie ;
  • Des activités adaptées à ses capacités pour participer aux stimulations physiques et cognitives…

Les règles de calcul et d’attribution de l’APA sont différentes selon la spécificité de la situation : pour une entrée en EHPAD ou pour un maintien à domicile. L’APA à domicile est destinée aux personnes âgées dépendantes souhaitant rester à leurs domiciles le plus longtemps possible. Les revenus représentent un des critères pour déterminer le montant de cette aide financière. Pour les bénéficiaires aux plus hauts revenus, une partie de reste à charge des dépenses engendrées par leur maintien à domicile peut être envisagée.

Pour le GIR 1, les bénéficiaires pourront percevoir au maximum 1 807€ par mois. Cette somme peut être réévaluée si le bénéficiaire entre en EHPAD, puisque les critères de calcul pour l’APA en établissement sont différents.

L’APA est une aide financière exonérée d’impôts. Le montant défini par les équipes médico-sociales du conseil départemental ne peut pas faire l’objet d’un remboursement. Les sommes allouées à cette Allocation Personnalisée d’Autonomie ne sont pas récupérables par les héritiers du bénéficiaire.

Vous pouvez également financer vos solutions d’aide à domicile grâce au crédit d’impôt immédiat. N’hésitez pas à contacter nos équipes pour plus d’informations.

GIR 2GIR 3GIR 4GIR 5


Ouihelp vous propose des dispositifs d’accompagnements adaptés à vos besoins ou ceux de votre proche en perte d’autonomie. Les prestations que nous mettons en place chez nos bénéficiaires sont généralement des :

  • activités corporelles (toilette, habillage, et autres liées hygiène)
  • activités domestiques (tâches ménagères, aide aux courses, préparation des repas)
  • activités en extérieur (promenades, accompagnement aux rendez-vous médicaux)
  • activités cognitives et de stimulation (selon les envies et hobbies de chacun)

Contactez-nous, nous saurons répondre à votre besoin et vous conseiller dans les dispositifs d'accompagnement disponibles pour un maintien à domicile.

élément graphique bulle bleuélément graphique bulle verte

Comment pouvons-nous vous aider ?

Gratuit et sans engagement, un de nos conseillers vous rappelle en 2h