Historique et chiffres sur l’APA

Vous êtes curieux d’en savoir plus sur l’APA ? Voici un rapide historique et les chiffres clés sur l’APA.

En bref :

L’APA ou l’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide publique destinée aux personnes de plus de 60 ans permettant de financer les dépenses nécessaires au maintien à domicile en cas de perte d’autonomie. Cette aide financière est universelle (accessible pour toutes les personnes remplissant les critères) et peut atteindre jusqu’à 1 700 euros par mois.

APA 3

Pour la petite histoire :

Créée en 2001, l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) remplace la PSD (Prestation Spécifique de Dépendance) et connaît des débuts prometteurs. Cette aide a pour but d’aider les personnes âgées en perte d’autonomie au financement d’un EPHAD, ou au financement des aides à domicile pour leur permettre de vivre chez eux. Elle est entrée en vigueur en France au 1er janvier 2002 et a été instaurée par Paulette Guinchard-Kunstler, secrétaire d’Etat du premier ministre Lionel Jospin. Afin de tester cette nouvelle réforme, l’aide est d’abord attribuée à 145 000 seniors de plus de 60 ans. Bien différente de sa prédécessrice la PSD, l’APA est très fortement demandée par les personnes âgées à son lancement en 2002. Suite aux nombreuses demandes faites, son nombre de bénéficiaires grandi au début de l’année 2003 avec 670 000 personnes concernées.

C’est lors du premier bilan fin 2003 que cette réforme prend une toute autre ampleur et devient l’aide de référence pour les personnes en situation de dépendance. Près de 1 400 000 demandes ont été recensées auprès des conseils généraux. Une expansion qui ne cesse d’augmenter en partie dû à la population vieillissante puisqu’en 2007 le nombre de bénéficiaires passe le million (1 048 000). Un nouveau bilan est réalisé en 2014. L’allocation personnalisée d’autonomie représente la quasi-totalité des aides sociales des départements en faveur des personnes âgées. Le nombre de bénéficiaire reste quasiment stable avec une augmentation de 1% sur l’année soit 1 250 000 personnes âgées. Selon une étude du DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques), en 2016 les 1 260 000 bénéficiaires de l’allocation ont perçu près de 5,5 millions d’euros. Ce qui donne quelques prévisions pour les années à venir.

Aujourd’hui, il y a près de 17 millions de personnes âgées de plus de 60 ans en France. Partant du constat que la population française est vieillissante, le gouvernement cherche d’ores et déjà des solutions afin d’accompagner au mieux nos seniors dans les années à venir. C’est le projet de loi “Grand âge et Autonomie” qui vient d’être lancé par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. L’occasion pour tous de se projeter sur les années à venir pour nos aînés. En effet, en 2040 une personne sur trois sera âgée de plus de 60 ans ce qui représentera plus de 22 millions de personnes. A l’occasion d’une étude, le DREES s’est penché sur le sujet de l’APA dans 20 ans afin de connaître le nombre de bénéficiaires potentiels de cette aide versée par les conseils régionaux. D’après cette étude, près de 2 millions de seniors devraient être bénéficiaires de cette aide dans les années à venir.

Vous voulez en savoir plus sur l'APA ?

Découvrez l'APA expliquée simplement, ou encore les détails de la demande de l'APA : les démarches étape par étape.

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter