illustration

Nouveau : chez Ouihelp, bénéficiez immédiatement de 50% de remise sur votre facture ! Plus d'informations ici.

Proche dépendant ? Trouvez la solution adaptée

solution-proche-dépendant

Votre proche est dépendant ? EHPAD, accueil de jour, aide à domicile… Trouvez la solution adaptée.

Trouver la solution adaptée aux besoins de votre proche n’est pas toujours une tâche facile. En fonction de ses besoins, mais aussi de ses envies, les différents types d’accompagnement ne sont pas tous faits pour lui. Entre les services à domicile, les résidences médicalisées, ou encore les accueils de jour, difficile de faire un choix sans avoir connaissance de toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Découvrez l’ensemble des solutions possibles pour accompagner votre proche âgé ou handicapé.

Les solutions d'accompagnement pour mon proche âgé

Accueil de jour / accueil permanent

Que ce soit pour une ou plusieurs journées par semaine, l’accueil de jour est une structure flexible et agréable pour votre proche en perte d’autonomie. Cette solution est principalement adressée aux personnes âgées en perte d’autonomie ou atteintes de pathologie comme la maladie d’Alzheimer. Durant les accueils de jour votre proche aura l’occasion d’échanger avec d’autres personnes dans la même situation que lui, avec des professionnels de santé, d’avoir un suivi régulier, mais également de partager des moments de vie. Une belle façon d’occuper ses journées tout en gardant son autonomie et son domicile.

Le tarif d’une journée d’accueil de jour est fixé annuellement par le conseil départemental. Les accueils de jour organisent généralement des transports pour les participants afin de leur permettre de venir sans voir la nécessité de prendre leur voiture, ou d’être accompagné par quelqu’un. Si ce n’est pas le cas, un forfait transport est versé à la famille ou déduit du tarif journalier. Pour financer l’accueil de jour, vous pouvez bénéficier d’aides financières telle que l’APA (Alllocation Personnalisée d'Autonomie) qui est un dispositif pouvant convenir à votre proche.

Les structures d’accueil de jour proposent également des accompagnements plus complets appelés « accueil permanent ». Cette solution permet à votre proche, qu’il soit handicapé ou âgé d’être constamment entouré, mais également accompagné de professionnels de santé.

Que ce soit uniquement de jour, ou de manière permanente, pour une personne âgée, les accueils sont habilités à recevoir votre proche et peuvent être une solution pour lui permettre d’occuper ses journées et d’entretenir une vie sociale.

Les solutions à domicile

Pour accompagner votre proche dans sa perte d’autonomie, le maintien à domicile peut être une solution plus agréable pour vous comme pour lui. Quel que soit son âge, les solutions suivantes peuvent être adaptées à vos besoins :

  • Les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), ou encore les services d’accompagnement médico-sociaux pour adultes handicapés (SAMSAH) peuvent également accompagner votre proche quotidiennement à domicile.
  • Le portage de repas est un service proposé par des sociétés indépendantes qui permet à votre proche de choisir chaque semaine ses menus à partir d’une proposition communiquée par le service et d’être livré chez lui. Ce système permet à votre proche de manger quotidiennement des repas équilibrés et variés sans avoir à faire les courses ou la cuisine. Le tarif de cette prestation varie en fonction des sociétés, du nombre de repas et du tarif de livraison.L’APA peut également financer une partie des frais de portage.

Les solutions en établissement pour pallier la dépendance de mon proche âgé

Pour accompagner votre proche dans sa perte d’autonomie, d’autres solutions s’offrent à vous. Que ce soit un accompagnement partiel ou à temps complet pour vous soutenir dans cette épreuve, découvrez les solutions existantes !

- EHPAD / Résidences médicalisées (ou non médicalisées)

Les EHPAD et résidences médicalisées sont des modes d’hébergement et d'accompagnements les plus connus en France. Ces établissements spécialisés dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes, ont pour mission d’apporter une prise en charge globale de nos aînés comprenant l’hébergement, la restauration, l’animation et les soins. Généralement ces maisons accueillent entre 25 et 120 résidents, âgés de plus de 60 ans et proposent une solution complète pour l’accompagnement de nos aînés. Les personnes âgées sont suivies par des professionnels de santé et accompagnées tout au long de la journée pour faire diverses activités. Le tarif de ces hébergements varie en fonction du tarif de dépendance du résident. Des aides financières telle que l'APA permettent de financer une partie de cet accompagnement. L’APA est accordée selon plusieurs critères tels que l’âge, le lieu d’habitat et le niveau de perte d’autonomie. Le dossier est étudié par le conseil départemental. Celui-ci va évaluer le degré de dépendance de la personne âgée avec la grille Aggir.

Qu'est-ce que la dépendance des personnes âgées ?

La dépendance des personnes âgées est désignée par une perte d’autonomie (physique et/ou mentale). Il s’agit d’un état durable dans lequel, les personnes ont besoin d’aide dans les gestes de la vie quotidienne pour qu’ils puissent vivre en bonne santé et en toute sécurité.

Il est possible pour la personne âgée vivant à domicile d’obtenir un hébergement temporaire dans des EHPAD. La CAF est l’organisme pouvant également intervenir pour une aide au logement dans un EHPAD.

Vous pouvez consulter les tarifs de l’hébergement temporaire dans les annuaires du site pour les personnes âgées.

- Familles d’accueil

La famille d’accueil est également une solution pour les personnes âgées dépendantes qui ne peuvent ou ne veulent plus vivre chez elles seules. Que ce soit momentanément ou définitivement, il existe des accueillants familiaux agréés par le conseil départemental pour prendre soins de votre proche et lui faire partager sa vie de famille et son foyer moyennant une rémunération. Le coût de l’accueil varie en fonction du nombre de jour d’accueil et des conditions financières fixées dans le contrat. L’APA, l’aide au logement et l’ASH (aide sociale à l’hébergement) sont des aides financières auxquelles votre proche à droit si l’option de la famille d’accueil est sa préférence.

Les solutions en établissement spécialisé pour accompagner mon proche handicapé

En fonction de son handicap, il n’est pas toujours facile d’accompagner son proche à domicile quotidiennement. De nombreuses structures proposent des accompagnements adaptés en fonction de son besoin, et de sa pathologie. Si votre proche est adulte et âgé de plus de 20 ans, voici les différents établissements qui peuvent lui convenir :

  • Les foyers d’accueil polyvalents pour adultes handicapés. Créés en 2005, ces établissements permettent à votre proche d’être hébergé, de participer à des activités la journée ainsi que d’avoir accès à tous les soins médicaux dont il a besoin. Ils permettent une prise en charge totale de votre proche.
  • Les établissements d’accueil temporaire pour adultes handicapés. Ces nouvelles structures ont été créées pour permettre aux familles de prendre quelques jours de répit (un week-end ou quelques semaines de vacances), ou pour faire face à des situations urgentes (lorsque l’aidant tombe malade, ou est dans l’incapacité d’accompagner son proche par exemple). L’accueil temporaire s’étend sur une durée de 90 jours maximum.
  • Les FAM (foyer d’accueil médicalisé pour adultes handicapés) sont également des établissements pour les personnes atteintes de lourds handicaps. Ouvertes aux personnes handicapées physiques ou mentales, ces structures sont faites pour accompagner la dépendance et la nécessité de surveillance médicale constante.
  • Comme pour les personnes âgées dépendantes, les adultes en situation de handicap ont aussi accès aux EHPAD en fonction de leurs pathologies.

Si votre aîné se trouve dans une situation de handicap, il peut toucher l’AAH (allocation aux adultes handicapés). L’estimation de ce revenu minimum dépend de sa situation familiale, professionnelle et de ses ressources.

Si vous souhaitez échanger avec des collectivités locales pour plus d’informations, vous pouvez faire appel à un CLIC (centre local d’information et de coordination), un CCAS (centre communal d’action sociale), la MDPH (Maison départementale pour les personnes handicapées) ou une association spécialisée. Ce sont des structures qualifiées pour répondre à toutes les questions au sujet des personnes en situation de handicap et dépendantes.

Si votre proche est âgé de moins de 20 ans, vous pouvez également trouver un établissement spécialisé pour accompagner sa dépendance. En fonction de sa pathologie des établissements spécialisés existent pour l’aider à se développer.

  • Les instituts médico-éducatifs (IME), pouvant accueillir un résident âgé de 1 à 25 ans, les établissements et services pour enfants handicapés, les jardins d’enfants spécialisés, les instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques, ou encore les centres d’accueil familiaux spécialisés, les foyers d’hébergement pour enfants et adolescents handicapés… De nombreuses structures existent et répondront parfaitement à votre besoin en fonction de la pathologie de votre proche. Renseignez-vous directement auprès de votre médecin et de ces institutions afin de trouver l’accompagnement adapté.

Les solutions complémentaires pour mon proche handicapé

Si vous souhaitez avoir votre proche à domicile, sachez que si il est en capacité de le faire, des solutions existent pour qu’il occupe ses journées de manière ludique. De nombreux centres et établissements existent afin de l’aider à s’insérer dans la vie professionnelle ou plus simplement l’encourager à garder une vie sociale via des activités et loisirs durant la journée.

  • Le centre de pré-orientation pour handicapés permettra à votre proche de préparer une orientation professionnelle, ou de découvrir les métiers qui lui sont accessibles afin de faciliter son insertion professionnelle s’il le désire. Ce stage est entièrement financé par l’État.
  • Le centre de rééducation professionnelle propose des stages de rééducation professionnelle permettant aux personnes handicapées de suivre une formation qualifiante avec la possibilité également d’être rémunérées. L’objectif pour votre proche est de s'entraîner ou de se ré-entraîner au travail afin d’envisager une insertion professionnelle par la suite.
  • L’APAJH (le service d’accompagnement aux loisirs pour adultes handicapés) propose des séjours tous les ans au mois de juillet ou août d’une ou plusieurs semaines pour permettre à votre proche de partager des moments de loisirs adaptés à son handicap. Une belle occasion de créer des liens et passer des moments inoubliables.

Vous avez maintenant la visibilité sur l’ensemble des solutions qui vont sont offertes ! Parlez-en au moment opportun avec votre proche afin de trouver ensemble, la solution qui conviendra le mieux à ses besoins et ses envies.


Autres questions :

Quelles sont les politiques de prises en charge des personnes âgées dépendantes ? Afin de faire face au vieillissement de la population et à la dépendance de nos aînés, le gouvernement a créé l’allocation : la prestation spécifique dépendance en 1997. En 2002, l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) a remplacé celle-ci. La loi du 11 février 2005 a été créée pour renforcer les missions de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie). La CNSA est un organisme compétent sur les politiques de l’autonomie.

Qui est Ouihelp ? Ouihelp est un service d’aide à domicile à destination des personnes âgées dans le but d’améliorer le quotidien du bénéficiaire et celui de leurs aidants familiaux. Nous vous aidons à trouver l’auxiliaire de vie correspondant aux besoins de votre proche âgé. Nous assurons également le suivi de votre proche tout au long de notre accompagnement pour nous assurer de votre satisfaction, et veillons au bon remplacement de votre auxiliaire de vie si ce(tte) dernier(e) doit s’absenter (congé, maladie). Ouihelp regroupe plusieurs métiers pour offrir à votre proche le meilleur des accompagnements. Dans le cadre d’une demande pour financer une partie de l’aide à domicile, nous pouvons vous accompagner dans vos démarches. Une fois notre accompagnement mis en place, vous pouvez vous rendre sur votre espace client, facile d’utilisation pour consulter les plannings, les factures et les contacts de vos référents.. Aujourd’hui, Ouihelp est présent sur tout le département de Paris et a une cinquantaine d’agences en France.

Pour toute question ou pour toutes infos, n’hésitez pas à contacter nos équipes médico-sociales pour en discuter et trouver la solution la plus adaptée à votre proche.

élément graphique bulle bleuélément graphique bulle verte

Comment pouvons-nous vous aider ?

Gratuit et sans engagement, un de nos conseillers vous rappelle en 2h