Proche dépendant ? Trouvez la solution adaptée

solution-proche-dépendant

Votre proche est dépendant ? EHPAD, accueil de jour, aide à domicile… Trouvez la solution adaptée.

Trouver la solution adaptée aux besoins de votre proche n’est pas toujours une tâche facile. En fonction de ses besoins, mais aussi de ses envies, les différents types d’accompagnement ne sont pas tous fait pour lui. Entre les services à domicile, les résidences médicalisées, ou encore les accueils de jour, difficile de faire un choix sans avoir connaissance de toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Découvrez l’ensemble des solutions possibles pour accompagner votre proche âgé ou handicapé.

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Les structures pour toutes personnes dépendantes

  • Accueil de jour / accueil permanent

Que ce soit pour une ou plusieurs journées par semaine, l’accueil de jour est une solution flexible et agréable pour votre proche en perte d’autonomie. Cette solution est principalement adressée aux personnes âgées en perte d’autonomie ou atteinte de pathologie comme la maladie d’Alzheimer. Plus que bénéfique chez certaines personnes, elle permet à votre proche de préserver son autonomie, de continuer à vivre sereinement à son domicile tout en gardant une vie sociale. Durant les accueils de jour votre proche aura l’occasion d’échanger avec d’autres personnes dans la même situation que lui, avec des professionnels de santé, d’avoir un suivi régulier, mais également de partager des moments de vie. Une belle façon d’occuper ses journées tout en gardant son autonomie à domicile. Le prix d’une journée d’accueil de jour est fixé annuellement par le conseil départemental. Les structures organisent généralement des transports pour les participants. Si ce n’est pas le cas, un forfait transport est versé à la famille ou déduit du tarif journalier. De plus, des aides financières telle que l’APA existent pour aider au financement de cet accompagnement. Une solution qui peut convenir à votre proche, mais aussi vous assurer une tranquillité d’esprit.

Les structures d’accueil de jour proposent également des accompagnements plus complets appelés « accueil permanent ». Cette solution permet à votre proche, qu’il soit handicapé ou âgé d’être constamment entouré, mais également accompagné de professionnels de santé.

Que ce soit uniquement de jour, ou de manière permanente, pour une personne âgée, ou handicapée, les accueils sont habilités à recevoir votre proche et peuvent être une solution pour lui permettre d’occuper ses journées et d’entretenir une vie sociale.

  • Les solutions à domicile

Pour accompagner votre proche dans son handicap, être à domicile peut-être une solution plus simple, tant pour vous que pour lui. Quelque soit son âge, les solutions suivantes peuvent être adaptées à vos besoins.

  • Les services d’aide à domicile sont à votre disposition pour accompagner votre proche de jour, comme de nuit.Que ce soit partiellement ou à temps complet, les auxiliaires de vie l’accompagnent de l’aide au lever, à la préparation de ses repas ou jusqu’à l’aide au coucher si besoin. Les aides à domicile sont également présentes pour de la compagnie et de la stimulation cognitive, ainsi que tous loisirs ou promenades que votre proche affectionne. Vous avez la possibilité d’être employeur en gré à gré ou de faire appel à une société de professionnel comme Ouihelp. Une solution idéale pour conserver une activité professionnelle tout en étant serein de savoir son proche entre de bonnes mains. Afin de connaître toutes les options possibles et de faire le choix le plus adapté aux besoins de votre proche, retrouvez le détail des différentes structures de services à domicile dans cet article.
  • Les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), ou encore les services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) peuvent également accompagner votre proche quotidiennement à domicile.
  • Portage de repas

Dans certaines situations, la perte d’autonomie de votre proche nécessite uniquement un accompagnement pour faire ses courses, ou préparer ses repas. La solution de portage de repas peut être la plus adaptée à son besoin. Ce service mis en place par des sociétés privées propose à votre proche de choisir chaque semaine ses menus à partir d’une proposition communiquée par le service et d’être livré chez lui. Ce système permet à votre proche de manger quotidiennement des repas équilibrés et variés sans avoir à faire les courses ou la cuisine. Le tarif de cette prestation varie en fonction des sociétés, du nombre de repas et du tarif de livraison. L’APA peut également financer une partie des frais de portage.

Les solutions pour pallier la dépendance de mon proche âgé

Pour accompagner votre proche dans sa perte d’autonomie, d’autres solutions s’offrent à vous. Que ce soit un accompagnement partiel ou à temps complet pour vous soutenir dans cette épreuve, découvrez les solutions existantes !

- EHPAD / Résidences médicalisées (ou non médicalisées)

Les EHPAD et résidences médicalisées sont des modes d’hébergement hors domicile mais aussi les accompagnements les plus connus en France. Ces établissements spécialisés dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes, ont pour mission d’apportr une prise en charge globale de nos aînés comprenant l’hébergement, la restauration, l’animation et les soins. Généralement ces maisons accueillent entre 25 et 120 résidents, âgés de plus de 60 ans et proposent une solution complète pour l’accompagnement de nos aînés. Le tarif de ces hébergements varie en fonction du tarif de dépendance du résident. Des aides financières telle que l’APA permettent de financer une partie de cet accompagnement. Les personnes âgées sont suivies par des professionnels de santé et accompagnées tout au long de la journée pour faire de diverses activités. Pratique pour certains aidants, ce type d’établissement n’est cependant pas toujours du goût de nos aînés attachés à leurs domiciles et leurs habitudes. Une solution qui est donc à prendre en famille pour le confort de tous mais aussi en fonction de l’état de dépendance de votre proche.

- Familles d’accueil

La famille d’accueil est également une solution pour les personnes âgées dépendantes qui ne peuvent ou ne veulent plus vivre chez elles seules. Que ce soit momentanément ou définitivement, il existe des accueillants familiaux agréés par le conseil départemental pour prendre soins de votre proche et lui faire partager sa vie de famille et son foyer moyennant une rémunération. Le coup de l’accueil varie en fonction du nombre de jour d’accueil et des conditions financières fixées dans le contrat. L’APA, l’aide au logement et l’ASH (aide sociale à l’hébergement) sont des aides financières auxquelles votre proche à droit si l’option de la famille d’accueil est sa préférence. Que ce soit à temps partiel, de manière temporaire après une hospitalisation, de manière séquentielle (les week-ends par exemple) ou à temps plein, cette solution est très flexible et peut être une option pour que votre proche garde son autonomie et une vie sociale active.

Les solutions en établissement spécialisé pour accompagner mon proche handicapé

En fonction de son handicap, il n’est pas toujours facile d’accompagner son proche à domicile quotidiennement. De nombreuses structures proposent des accompagnements adaptés en fonction de son besoin, et de sa pathologie. Si votre proche est adulte et âgé de plus de 20 ans, voici les différents établissements qui peuvent lui convenir :

  • Les foyers d’accueil polyvalents pour adultes handicapés. Créé en 2005, ces établissements permettent de à votre proche d’être hébergé, de participer à des activités la journée ainsi que d’avoir accès à tous les soins médicaux dont il a besoin. Ils permettent une prise en charge totale de votre proche.
  • Comme pour les personnes âgées, les établissements d’accueil temporaire pour adultes handicapés existent. Ces nouvelles structures ont été créées pour permettre aux familles de prendre quelques jours de répit (un week-end ou quelques semaines de vacances), ou pour faire face à des situations d’urgence (lorsque l’aidant tombe malade, ou est dans l’incapacité d’accompagner son proche par exemple). L’accueil temporaire s’étend sur une durée de 90 jours maximum.
  • Les FAM (foyer d’accueil médicalisé pour adultes handicapés) sont également une possibilité pour les personnes atteintes de lourds handicaps. Ouvertes aux personnes handicapées physiques ou mentales, ces structures sont faites pour accompagner la dépendance et la nécessité de surveillance médicale constante.
  • Comme pour les personnes âgées dépendantes, les adultes en situation de handicap ont aussi accès aux EHPAD en fonction de leurs pathologies. Les maisons temporaires, les services d’accueil de jour ou encore les foyers d’hébergement pour adultes handicapés sont aussi des options que vous pouvez évaluer pour trouver l’accompagnement adapté à votre proche.

Si votre proche est âgée de moins de 20 ans, vous pouvez également trouver un établissement spécialisé pour accompagner sa dépendance. En fonction de sa pathologie des établissements spécialisés existent pour l’aider à se développer.

  • Les instituts médico-éducatifs (IME), les établissements et services pour enfants handicapés, les jardins d’enfants spécialisés, les instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques, ou encore les centres d’accueil familiaux spécialisés, les foyers d’hébergement pour enfants et adolescents handicapés…. De nombreuses structures existent et répondront parfaitement à votre besoin en fonction de la pathologie de votre proche. Renseignez-vous directement auprès de votre médecin et de ces institutions afin de trouver l’accompagnement adapté.

Les solutions complémentaires

Si vous souhaitez avoir votre proche à domicile, sachez que si il est en capacité de le faire, des solutions existent pour qu’il occupe ses journées de manière ludique. De nombreux centres et établissements existent afin de l’aider à s’insérer dans la vie professionnelle ou plus simplement l’encourager à garder une vie sociale via des activités et loisirs durant la journée.

  • Le centre de pré-orientation pour handicapés permettra à votre proche de préparer une orientation professionnelle, ou de découvrir les métiers qui lui sont accessibles afin de faciliter son insertion professionnelle s’il le désire. Ce stage est entièrement financé par l’État.
  • Le centre de rééducation professionnelle propose des stages de rééducation professionnelle permettant aux personnes handicapées de suivre une formation qualifiante avec la possibilité également d’être rémunérés. L’objectif pour votre proche est de s'entraîner ou de se ré-entraîner au travail afin d’envisager une insertion professionnelle par la suite.
  • L’APAJH (le service d’accompagnement aux loisirs pour adultes handicapés) propose des séjours tous les ans au mois de juillet ou août d’une ou plusieurs semaines pour permettre à votre proche de partager des moments de loisirs adaptés à son handicap. Une belle occasion de créer des liens et passer des moments inoubliables.

Vous avez maintenant la visibilité sur l’ensemble des solutions qui vont sont offertes ! Parlez-en au moment opportun avec votre proche afin de trouver ensemble, la solution qui conviendra le mieux à ses besoins et ses envies.

Trouver l’accompagnement idéal pour son proche peut nécessiter une recherche poussée et une étude des différentes solutions existantes. Vous pouvez également consulter notre article sur les différentes structures d’aide à domicile, afin de découvrir les nombreuses possibilités qui s’offrent à vous. Pour toute question, n’hésitez pas à contacter nos équipes médico-sociales pour en discuter et trouver la solution la plus adaptée à votre proche.

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter