En ces circonstances exceptionnelles, Ouihelp a tout mis en place pour assurer la continuité des accompagnements auprès des personnes les plus fragiles. Si besoin pour votre proche n'hésitez pas à nous contacter. Auxiliaires de vie, nous avons besoin de vous, n'hésitez pas à postuler ici.
Retrouvez toutes nos réponses aux questions sur le Covid19 depuis ce lien.
En ces circonstances exceptionnelles, Ouihelp a tout mis en place pour assurer la continuité des accompagnements auprès des personnes les plus fragiles.
- Aidant familial, si vous avez besoin d'accompagnement à domicile pour votre proche, n'hésitez pas à nous contacter ici ou par téléphone.
- Auxiliaires de vie, si vous êtes disponibles, nous avons besoin de vous ! N’hésitez pas à postuler ici.
Retrouvez toutes nos réponses aux questions sur le Covid19 depuis ce lien.

Stimulation cognitive : explications et exercices

stimuation cognitive personne agee

Au fil du temps, le système cognitif (mémoire, raisonnement, orientation, etc.) se détériore et réduit l’autonomie des personnes âgées. Avec la vieillesse vient un manque d’activité qui affecte notamment la mémoire et les autres fonctions cognitives des seniors.

Cela se ressent particulièrement chez les personnes âgées à la retraite à partir de 70 et 80 ans, qui voient apparaître des difficultés d’adaptation, de mémorisation, et une diminution de la réactivité, de la rapidité de réflexion et de la résistance au stress.

Pour éviter l’accroissement d’une perte d’autonomie physique, psychique ou encore sociale, on peut stimuler intellectuellement la personne à l’aide d’exercices, de jeux ou encore de simples activités lui permettant de faire travailler son cerveau, et d’améliorer son autonomie, quel que soit son âge.

Voici un éclairage sur la stimulation cognitive de la personne âgée simple à réaliser pour les aidants familiaux, afin de prévenir ou réduire les pertes intellectuelles de vos proches.

La stimulation cognitive pour les personnes âgées : définition

De nombreuses activités riches et variées permettent une stimulation de la personne âgée sur différents plans, tous utiles au travail du cerveau. Cela permet alors de conserver et d’améliorer les composantes dominantes de la capacité cérébrale utilisée tout au long de la journée. La stimulation cognitive est d’autant plus utile que la vieillesse affecte les parties du cerveau utilisées lorsque l’on veut se remémorer quelque chose. Elle permet de pouvoir éviter ou repousser les maladies dues à l’âge dont la perte de mémoire sont les symptômes : telle que celle Alzheimer ou encore d’éviter l’aggravation de maladies comme le Parkinson qui peuvent engendrer des pertes de mémoire.

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter

Stimulation cognitive de la personne âgée : conseils et objectifs

Objectifs de la stimulation intellectuelle sur la personne âgée

La stimulation cognitive de la personne âgée a pour objectif principal d’améliorer ou de ralentir le déclin de la mémoire, qu’elle soit visuelle, spatiale ou encore auditive. En fonction des activités effectuées, elle peut de plus faire progresser la personne âgée sur sa capacité de concentration et d’adaptation.

La stimulation intellectuelle a aussi un effet sur les liens sociaux et la psychologie des personnes stimulées. Ainsi, le progrès cognitif est accompagné d’une amélioration de la qualité de vie de la personne aidée : elle conserve ou améliore son estime de soi face à ses réussites, et apprend à réagir face à d’autres futurs troubles de mémoires probables.

Ces exercices de stimulation ont aussi pour but de freiner les pathologies du grand âge mais aussi de les détecter à leur début pour permettre à la personne âgée de réagir plus rapidement et ainsi retarder leur expansion.

Conseils pour une stimulation cognitive réussie

Il est important d’adapter les activités et exercices de stimulation cognitive à la capacité intellectuelle de la personne âgée. Des activités trop simples peuvent l’ennuyer, et être inefficaces. Au contraire, des exercices trop compliqués ou en trop grande quantité peuvent créer un sentiment d’étouffement et de découragement. Il faut se focaliser sur le positif et les réussites de la personne âgée et ne pas mettre en relief ses échecs pour ne pas la braquer.

La stimulation de la personne âgée ne doit pas tomber dans l'infantilisation. Vous pouvez d’ailleurs l’inciter à participer aux tâches quotidiennes comme la préparation des repas, si la personne âgée est assistée habituellement par une aide à domicile par exemple.

Si vous constatez une importante perte de mémoire de votre proche, n'hésitez pas à consulter des médecins qui sauront vous guider vers la méthode la plus efficace et personnalisée.

Pratiques de la stimulation cognitive pour personnes âgées

Jeux et exercices de stimulation intellectuelle

stimulation cognitive seniors

  • Les jeux tels que le sudoku, les mots croisés ou encore le jeu de société des 7 familles par exemple, aident les personnes âgées à travailler plaisamment leur mémoire et leur capacité de réflexion. Ces jeux les incitent à retenir les cartes, à réfléchir profondément sur les mots ou les chiffres, ce qui stimule leur cerveau. Faire ces jeux en famille ou à plusieurs peut aussi aider la personne âgée à apprécier l’exercice.
  • Les exercices de stimulation cognitive peuvent porter sur différentes capacités de la personne âgée : la mémorisation (de mots par exemple), la réflexion (ex : trouver des antonymes) ou encore l’orientation (ex : lors de promenades). Notez que l’on peut retrouver quelques exemples d’exercices de stimulation cognitive en ligne permettant à l’aidant de ne pas perdre l’inspiration.

Activités de stimulation cognitive de personnes âgée

  • Beaucoup d’activités permettent aussi l’exercice cérébral de la personne âgée. Parmi elles, le sport qui stimule les sens et les réflexes, la lecture qui fait travailler de nombreuses fonctions du cerveau : la compréhension, la mémorisation et l’imagination, ou encore la musique pour le rythme et la stimulation de l’ouïe.
  • Il est aussi conseillé d’inscrire la personne âgée dans des clubs afin de faire des rencontres et de recréer ou améliorer la vie sociale du senior. Les nouvelles rencontres obligent la mémorisation des informations données par l’interlocuteur dans le but de ne pas reposer des questions déjà évoquées. Le travail de la mémoire se fait donc sans s’en rendre compte, ce qui est bénéfique pour la personne âgée.
  • Dans le cas où votre proche n’a pas l’opportunité d’être stimulé par des aidants familiaux, il existe des animations de groupe en institutions telles que les maisons de retraites, les hôpitaux ou encore les centres sociaux. L’état de défiance cognitive est alors premièrement évalué par un médecin notamment à l’aide du GIR, qui permet de déterminer un nombre de séances conseillés. Ces ateliers se font en groupe pendant 1 à 2h30, ce qui favorise le bien-être social. Les aides à domicile peuvent aussi être une solution afin de tenir compagnie en stimulant la personne en perte d’autonomie.

Une bonne hygiène de vie reste indispensable pour limiter les troubles de la mémoire : pratiquer une activité physique et manger sainement est vivement recommandé.

Ouihelp vous accompagne à domicile

Votre proche est âgé, à besoin d’aide au quotidien et de stimulation pour continuer à travailler sa mémoire et ses réflexes? Nous disposons de 15 agences en France avec des auxiliaires de vie qualifiées qui interviennent près de chez vous. Nos conseillers sont à votre écoute pour comprendre la situation.

Vous souhaitez plus d'informations sur nos accompagnements ?

Trouver l'agence proche de chez moi

Gardons le contact !

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter