Maladie de Parkinson : une aide à la toilette adaptée

aide toilette parkinson personne agee

La maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France et particulièrement les personnes âgées : les malades sont en moyenne âgés de 58 ans. C’est « une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d’une population spécifique de neurones : les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau » comme l’explique France Parkinson. Cette maladie ne réduit pas l’espérance de vie d’une personne mais rend de nombreux mouvements difficiles : elle implique une perte d’autonomie.

La toilette devient complexe à réaliser pour les malades atteints de Parkinson. Les auxiliaires de vie Ouihelp sont particulièrement qualifiées pour accompagner les personnes âgées atteintes de cette maladie. Elles rassurent la personne aidée, l’encouragent à rester autonome au maximum et l’aident à réaliser sa toilette en toute sécurité.

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Les difficultés que peuvent rencontrer les malades Parkinson au moment de la toilette

Les personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson vont présenter plusieurs symptômes :

  • Une lenteur dans la réalisation des mouvements ;
  • Des raideurs musculaires ;
  • Des tremblements au repos.

Cela peut se manifester sous plusieurs formes : un pied qui se met à bouger sans que la personne âgée ait pu contrôler le mouvement, impossibilité de tenir un bol de soupe chaud entre ses deux mains, etc.

Difficultés générales liées à la maladie de Parkinson

Les différents symptômes de la maladie de Parkinson peuvent donc provoquer des gênes dans de nombreuses actions courantes : écrire, se tenir debout ou marcher sans risquer de chuter. La maladie de Parkinson peut aussi générer des crampes et des réveils nocturnes dus à la douleur.

Difficultés particulières au moment de la toilette

Réaliser sa toilette demande force et dextérité. Si la personne âgée a une baignoire, elle doit pouvoir se hisser dedans. Si elle possède une douche, elle doit au minimum pouvoir se tenir debout à l’intérieur, tourner le robinet, contrôle le débit d’eau et l’orientation du pommeau de douche. Cela peut déjà être compliqué – même en pleine force de l’âge – lorsque la robinetterie n’est pas entretenue ou le matériel peu adapté. Pour une personne âgée, c’est plus difficile car la force physique s’amoindrit. Pour une personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson, c’est alors un véritable parcours du combattant.

Aide à la toilette : pourquoi est-ce nécessaire pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

La maladie est variable dans la journée. Il peut se passer plusieurs heures sans qu’aucun symptôme ne soit présent, et au contraire certains membres peuvent tout à coup se bloquer ou les mouvements se faire plus lents. Le côté imprévisible de la maladie rend le moment de la toilette risqué. Il peut aussi être incompréhensible ou décourageant pour le proche aidant qui ne comprend pas pourquoi l’état de son proche empire ou s’améliore et ne peut rien prévoir.

Cela implique une fatigue psychologique : le proche aidant souhaite agir au mieux mais ne sait pas toujours comment réagir ; et la personne âgée atteinte de la maladie peut se sentir gênée à l’idée de dépendre d’un membre de sa famille pour se laver. La présence d’une aide à domicile est rassurante pour la personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson : elle permet une grande réactivité en cas de blocage ou de tremblements difficiles à contrôler, sans pour autant réduire l’autonomie de la personne aidée.

Les aides matérielles et financières disponibles pour réaliser la toilette des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

aide toilette parkinson personnes dependantes

Le congé du proche aidant permet de répondre à un besoin d’aide de manière ponctuelle. Si l’un de vos proches est atteint de la maladie de Parkinson, vous pouvez bénéficier de ce congé de trois mois renouvelables pour l’aider à faire face dans les premiers temps de la maladie, ou si le traitement n’est pas suffisamment efficace.

Toutefois, le congé du proche aidant ne peut pas excéder un an en tout et implique de renoncer à sa rémunération pendant la durée du congé. Ensuite, il est préférable – tant pour la personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson que pour le proche aidant – de s’intéresser aux aides financières disponibles et de faire appel à un professionnel pour aider le proche au quotidien. Pour les proches aidants, c’est souvent l’aide au ménage ou aux courses qui vient à l’esprit en premier.

L’aide à la toilette est indispensable au même titre. Elle permet à la personne atteinte de Parkinson de se sentir propre, à l’aise, motivée pour réaliser des activités sociales. C’est un moment intime : l’aide à domicile qui intervient doit être capable de mettre à l’aise la personne âgée malgré la nudité et l’impression d’incapacité qu’elle peut ressentir. Les aides financières sont aussi faites pour cela :

Il est donc possible de faire appel à ces aides pour qu’une aide à domicile soit présente au quotidien et réalise la toilette de la personne atteinte de Parkinson.

Le déroulement de la toilette pour une personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson

Aide à la toilette : un lavage complet du corps et une toilette de précision

Le moment de la toilette comprend le lavage du corps mais pas seulement : pour les personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson, le brossage des dents est également compliqué. Bien que le geste effectué pour se brosser les dents paraisse simple, il est en fait très délicat pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson parce qu’il est répétitif.

Le rasage fait aussi partie de ces gestes « automatiques » qui deviennent complexes avec la maladie. L’avancée en âge impliquant également une baisse de la force physique, le lavage complet devient décourageant pour une personne âgée atteinte de Parkinson.

Les aides à domicile Ouihelp accompagneront la personne âgée dépendante en fonction de ses souhaits et de son niveau d’autonomie. Elles décideront ensemble de l’heure de la toilette, selon le moment de prise du traitement pour la maladie de Parkinson mais aussi selon les habitudes de la personne âgée.

Aide à la toilette : le bon matériel pour aider les personnes âgées atteintes de Parkinson

La toilette pourra être effectuée dans un bain, sous la douche, au lavabo ou même au lit si la mobilité de la personne âgée est très limitée. Les nettoyages plus précis comme le brossage de dents ou le rasage pourront être effectués par la personne elle-même – sous la supervision de l’aide à domicile qui s’assurera qu’il n’y a pas de risque de blessure ou coupure – ou par l’aide à domicile directement. Il conviendra dans tous les cas de choisir un matériel adapté aux difficultés liées à la maladie de Parkinson :

  • Un manche large et antidérapant pour la brosse à dents ;
  • Un rasoir électrique pour réduire les risques de coupure et faciliter la prise en main (ils sont beaucoup plus épais que les rasoirs manuels) ;
  • Un gel douche conditionné dans un pack type « distributeur de savon », à pousser ;
  • Des équipements antidérapants, utiles pour toutes les personnes âgées même si elles ne sont pas atteintes de la maladie de Parkinson.

Les auxiliaires de vie Ouihelp utilisent des méthodes inspirées de l’ergothérapie pour toujours favoriser l’autonomie de la personne âgée atteinte de Parkinson : bilan des capacités motrices, conseils pour adapter l'aménagement de la salle de bain, entrainement pour effectuer certains mouvements.

L’aide à la toilette est souvent suivie d’une aide à l’habillage, car s’habiller demande également une certaine dextérité.

En savoir plus sur l'aide à la toilette pour les personnes âgées atteintes de la maladie Parkinson

Pour en savoir plus sur l’aide à la toilette à domicile, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Ouihelp.

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile