une question ? besoin d'aide ?
un conseiller vous répond
01.79.35.27.90
sans attente . 9h-18h
Recrutement

Aide à la préparation des repas

Cuisiner est une activité que les seniors tendent à négliger de plus en plus avec l'âge : ils n'ont en effet plus nécessairement l'envie de passer du temps à se préparer des repas équilibrés et de qualité. Dans ce cas, leur alimentation risque de se détériorer, ce qui aura des conséquences sur leur santé.

Afin de permettre aux personnes âgées de garder une alimentation qui correspond à leurs besoins, Ouihelp propose de déléguer la préparation des repas à une aide à domicile expérimentée, qui saura confectionner des menus variés, sains et adaptés aux goûts de la personne âgée.

Aide à la préparation des repas : une étape clé

Au-delà de l’éventuelle perte d’appétit ou de motivation à cuisiner, les personnes âgées peuvent ne pas prêter attention à l’équilibre de leur alimentation. Il est pourtant essentiel avec l’âge d’augmenter cette attention pour garder une santé de fer.

Donner envie à la personne âgée de préparer son repas

Préparer son repas est une manière de conjuguer activité physique et équilibre alimentaire. Plusieurs solutions existent pour donner envie aux personnes âgées de préparer leurs repas.

  • Favoriser l’implication de la personne âgée dans la conception des menus

S’il s’avère difficile pour elle de réaliser seule le repas (pour des raisons physiques par exemple), participer à la conception est une solution. En participant, la personne âgée aura l'occasion d'exprimer ses envies, ce qui permettra d'adapter les repas à ses goûts – tout en s'assurant de leur équilibre – et d'augmenter ainsi les chances que les repas soient dégustés.

Impliquer la personne âgée dans la préparation des repas peut s’appréhender de plusieurs manières :

  • Si la personne âgée aimait cuisiner et connaît par cœur certaines recettes, lui proposer de partager son savoir permet de stimuler l'imagination de la personne âgée et d'entretenir ses capacités intellectuelles. De plus, cela crée un moment d'échange, qui réduit l'impression d'isolement et de solitude de certaines personnes âgées ;
  • Si la personne âgée peut encore physiquement aider à la préparation du repas, il est possible de lui demander de réaliser certaines étapes (réaliser l’assaisonnement qu’elle préfère pour accompagner tel type de viande ou de poisson par exemple).
  • Faire du repas un moment de partage

C’est une solution valable à tout âge. En effet, qui n’a jamais été tenté de se tourner vers un plat cuisiné ou à emporter un soir de solitude ? Réaliser un bon repas complet n’est pas une solution vers laquelle on se tourne naturellement lorsque l’on mange seul. La famille joue un rôle important dans cet aspect de vie de la personne âgée : lui rendre visite régulièrement et partager un repas avec elle est encourageant. Si un senior n’a pas envie de cuisiner pour lui-même, il sera enchanté de cuisiner pour ses petits-enfants ou arrière-petits-enfants.

S’il n’est pas évident pour les aidants familiaux de partager plusieurs fois par semaine un repas avec le ou les seniors de leur famille, avoir une aide à domicile disponible pour préparer les repas peut s’avérer précieux. Les aides sociales sont là pour favoriser le maintien à domicile de vos proches et les accompagner dans les actions du quotidien comme la prise du repas. Être accompagné dans ce cadre est un vrai plus pour le bien-être de la personne âgée.

Outre la préparation maison, l'aide à domicile favorisera la diversification des aliments, essentielle pour éviter toute carence. Elle s'attachera à la préparation de repas appétissants, colorés et plein de saveurs, pour redonner l'envie de manger aux personnes âgées qui l'auraient perdue. L'enjeu est d'autant plus important que les personnes âgées sont plus touchées par la dénutrition.

Aller de temps en temps au restaurant permet aussi de rappeler aux seniors que les repas sont une source de partage et de convivialité. Attention, cela doit rester un plaisir pour la personne âgée de sortir au restaurant. Si c’est trop bruyant ou trop fatiguant pour elle, cela peut s’avérer contre-productif.

Aide au repas : lutter contre la dénutrition

lutte-préparation-des-repas

La dénutrition chez les personnes âgées concerne plus de 2 millions d’individus en France. Pour éviter cette dénutrition, il convient de s’assurer que vos proches âgés ne perdent pas l’appétit.

Repérer la perte d’appétit chez une personne âgée

Deux éléments peuvent être contrôlés régulièrement :

  • Le poids : les seniors peuvent perdre du poids rapidement si leur corps est soumis à un stress (maladie, chute) ou s’ils doivent faire face à un choc émotionnel (perte d’un être cher, éloignement de la famille). Si la personne âgée est régulièrement suivie par un membre du corps médical (médecin, infirmier), son poids sera très certainement contrôlé lors de ses RDVs. Si la personne âgée semble en pleine forme et n’est pas suivie médicalement, il est tout de même recommandé de contrôler son poids régulièrement. En effet, les personnes âgées ressentent moins bien la faim et la soif et peuvent donc ne pas s’apercevoir qu’elle se nourrissent trop peu ;
  • L’activité : qu’elle soit sociale (rendre visite aux voisins, aux enfants) ou sportive (se promener, jardiner), l’activité doit être maintenue au maximum pour les personnes âgées. Avoir une activité physique régulière permet de rester plus longtemps en bonne santé pour bien des raisons : elle évite l’isolement, maintient le corps en bon état, etc. Et stimule l’appétit.

Les risques d’une malnutrition

Les risques liés à une alimentation déséquilibrée sont nombreux pour les personnes âgées :

  • Faiblesse physique : le fait de ne pas manger assez ou de ne pas manger équilibré entraîne une diminution des capacités physiques. Cela n’encourage pas à maintenir une activité ou à se nourrir correctement, et l’on entre dans un cycle très peu souhaitable pour la personne âgée ;
  • Fragilisation des os : les personnes âgées peuvent être sujettes à l’ostéoporose ou aux fractures lors de chutes. Pour éviter cela, il est essentiel que les seniors aient une alimentation qui leur fournit le calcium et la vitamine D nécessaires au maintien d’os en bonne santé ;
  • Sensibilité accrue aux maladies : le manque de nutriments essentiels ne favorise pas le maintien en bonne santé. Les personnes âgées peuvent sont plus facilement sujettes au phénomène de polypathologie.

Pour diminuer ces risques, il convient de prendre en compte les besoins alimentaires spécifiques des personnes âgées : trois à quatre produits laitiers par jour, beaucoup d’eau et une consommation de sel limitée. Attention toutefois, le sel n’est pas à supprimer complètement sauf dans le cas d’un avis médical correspondant.

Aider les personnes âgées à la préparation de leurs repas permet de s’assurer que ces besoins alimentaires spécifiques sont bien pris en compte. Si vous êtes un aidant familial, réaliser des fiches techniques – avec d’un côté les besoins spécifiques de votre proche et d’un autre côté les aliments correspondants – peut grandement vous aider.

L’aide au repas pour les personnes âgées atteintes d’Alzheimer

Si la personne âgée est atteinte d’une maladie comme Alzheimer, la préparation des repas peut nécessiter une organisation particulière. Il peut par exemple être difficile de maintenir la personne en place et de lui faire manger un repas complet. Dans ce cas, créer une atmosphère dédiée à la préparation du repas (sans distractions telles que la télévision) et cuisiner ses repas préférés permet de diminuer la tension autour du repas.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie pour financer l’aide à la préparation des repas

financement-aide-repas

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est une aide financière réservée aux personnes âgées en perte d’autonomie. La personne concernée doit être au préalable classée selon la grille Aggir (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) qui évalue son niveau d’autonomie. Toutes les personnes situées entre les niveaux GIR1 et GIR 5 sont à priori concernées par l’aide à la préparation des repas, mais aussi l’aide à la toilette ou à l’habillage.

Pour en savoir plus à propos des aides financières auxquelles vous avez droit, vous pouvez vous adresser à votre mairie ou à votre CCAS.

En savoir plus sur l’aide à la préparation des repas

Pour en savoir plus sur la préparation des repas, n'hésitez pas à contacter un conseiller Ouihelp.

Échangez avec un coordinateur

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Découvrez des aides à domicile correspondant à vos besoins

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Trouvez votre aide à domicile