Les services d’aide à domicile pour personnes âgées : explication, prestation et aide financière

service-a-la-personne

L'aide à domicile pour personnes âgées ne cesse de croître depuis les années 80. Entre 2000 et 2012 l'espérance de vie a augmenté de 2 ans chez les hommes et de 2 à 3 ans chez les femmes. Une certaine partie des personnes âgées n'est plus en capacité de répondre aux besoins de la vie courante. Les tâches ménagères, le coucher, les courses, la cuisine ou encore la toilette sont autant d'actes du quotidien dont la réalisation autonome devient difficile voire impossible. L’aide à domicile pour personnes âgées a donc pour vocation de soulager cette part de la population. Un accompagnement selon leurs besoins dans les gestes de la vie quotidienne leur permettra un maintien à domicile. Les aides à domicile tissent également un lien humain et des relations sociales pour la personne âgée.

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Un certain nombre d'aides financières existent pour aider à financer le coût d'une aide à domicile. L'APA, les aides fiscales ou encore les aides des caisses de retraite visent à prendre en charge une partie du financement de l’aide à domicile pour personnes âgées.

Le marché du service à domicile pour personnes âgées

On compte aujourd'hui 1,5 million de personnes dépendantes en France (source DARES et CNSA) et d'ici 2060, cette catégorie de personnes représentera 9,8 % de la population française. La majorité de ces personnes, qui représente 90 % (source OpinionWay), désire poursuivre la vie à domicile. L'entourage proche des personnes âgées est la plupart du temps actif et ne dispose pas forcément du temps nécessaire pour les accompagner au quotidien. Aussi, face à cette problématique, les services à domicile pour personnes âgées apparaissent comme une solution concrète.

Les différents types de service d'aide à domicile pour personnes âgées

service-aide-a-domicile

Lorsqu’on a besoin d’un service d’aide à domicile, on peut faire appel à sa famille ou à des professionnels. Il existe 4 cas possibles :

Le service à domicile pour personnes âgées peut être pris en charge par un aidant familial ou un professionnel. Un service à domicile familial impliquera un lien de confiance et une proximité entre la personne âgée et l’aide à domicile. Néanmoins, l’entourage proche manque souvent d’expérience et de temps, et risque de tomber dans le syndrome de l’aidant.

Le service à domicile professionnel peut quant à lui se diviser en trois groupes.

Les aides en gré à gré constituent 40% du marché. C’est financièrement avantageux car aucun intermédiaire ne s'immisce entre l'employeur et l'intervenant. Néanmoins, toute la gestion administrative qui peut être lourde et compliquée vous incombera. Il est particulièrement difficile de recruter seul une aide à domicile pour personnes âgées et de trouver un intervenant fiable et de qualité. De même, en cas de licenciement, les indemnités seront à la charge de la personne bénéficiant du service… Enfin, si l'intervenant s'absente ce sera à vous de trouver un remplaçant.

Les associations sont les acteurs traditionnels du marché et représentent 40 % du marché. S'il s’agit là des principales structures (UNA / ADMR), on constate cependant une perte de vitesse de celles-ci.

Enfin, les structures privées représentent 20 % du marché du service d’aide à domicile et connaissent une forte croissance. Cette croissance découle de la mise en place de nouvelles approches et de l’amélioration de la qualité de service. La valorisation de l’aspect humain, l’attrait aux nouvelles technologies dans l’accompagnement des bénéficiaires en font aujourd’hui des acteurs majeurs du marché. On peut classer les sociétés privées d’aide à domicile pour personnes âgées en France en deux catégories : les services mandataires qui assurent au bénéficiaire de toujours conserver la même intervenante (à l'instar de Ouihelp), et les services prestataires, tels que Age d’Or Service ou encore O2.

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter