une question ? besoin d'aide ?
un conseiller vous répond
01.79.35.27.90
sans attente . 9h-18h
Recrutement

Aide à la prise des repas

Un repas n’est pas seulement un moment pour se nourrir. On dit souvent que c’est un moment lors duquel on « fait le plein d’énergie ». Une nouvelle énergie tirée des nutriments et vitamines que l’on vient d’ingérer certes, mais aussi une énergie tirée d’une pause agréable et conviviale. Pour les personnes âgées, un repas n’est plus toujours considéré comme agréable et convivial : la solitude, la perte d’appétit ou les difficultés physiques peuvent s’inviter à la table. On estime que 30 à 50 % des personnes âgées souffrent de carences.

Pourquoi faut-il prêter une grande attention aux personnes âgées au moment des repas ? Comment les aider à apprécier ces moments ? Ouihelp répond à ces questions par un service d’aide à la prise des repas qui prévoit la venue d’une aide à domicile au moment des repas, que ce soit pour tenir compagnie à la personne concernée, pour l’aider à se mettre à table et lui servir son repas ou même l’aider à manger.

Aide à la prise des repas : méthodes et outils

Susciter l’enthousiasme des personnes âgées autour des repas

Pour contrer les difficultés physiques ou psychologiques qui influencent l’équilibre alimentaire des seniors, il existe différentes méthodes. Il s’agit parfois simplement de stimuler l'appétit et susciter de l’enthousiasme autour des repas.

Pour cela, la personne âgée doit pouvoir manger des repas adaptés à ses goûts et attrayants. En effet, pour redonner envie de manger, il est essentiel d'éveiller les facteurs sensoriels de la personne âgée avec des plats colorés, qui sentent bons et qui ont des goûts prononcés. Cela est d'autant plus important que le nombre de papilles gustatives diminue avec l'âge, ce qui réduit la perception des saveurs et nuit au plaisir de déguster un plat s'il n'est pas suffisamment relevé.

Inviter la famille ou les voisins peut permettre également de rendre le moment du repas festif et joyeux. Il n’est pas nécessaire d’organiser un tel événement chaque jour, mais le faire une fois par semaine permet aussi de raviver de bons souvenirs régulièrement dans l’esprit de la personne âgée. Cela facilite la prise des autres repas.

Les méthodes d’aide à la prise des repas

En tant que proche aidant, on peut se sentir démuni face aux difficultés de nutrition des personnes âgées. Faire appel à une aide sociale peut représenter une solution, mais il est également possible d’adopter de bonnes pratiques accessibles à tous :

  • Veiller à installer la personne âgée confortablement ;
  • S’asseoir à la même hauteur qu’elle et à proximité ;
  • Aménager un environnement adapté : sur sa grande table si cela la rassure, au calme si cela l’apaise ;
  • En préparant des repas équilibrés et appétissants.

Le matériel d’aide à la prise des repas

Afin de permettre à la personne âgée de conserver son autonomie lors de la prise de repas, et ce malgré les difficultés physiques qu’elle peut ressentir, il est possible d’acquérir un matériel adapté :

  • Les assiettes à rebords ou les verres anti-renversement pour une personne qui tremble ou manque de force. Les personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson, par exemple, présentent ces symptômes ;
  • Les sangles de poignets pour aider à maintenir les couverts en main en cas d’arthrose ;
  • Les verres à paille pour pallier aux troubles de la déglutition.

Aide aux repas : pourquoi et dans quels cas aider les personnes âgées ?

aide prise de repas personne agee

Pourquoi aider à la prise des repas ?

La diminution de l'appétit d'une personne âgée est un phénomène fréquent et même naturel. Cela est notamment lié à des changements au niveau de son organisme (réduction de la masse musculaire, digestion des aliments plus lente, etc.). Toutefois, ce n'est pas parce que la sensation de faim s'atténue que la personne âgée à des besoins nutritionnels plus faibles. D'ailleurs, ce décalage entre la faim et les besoins des seniors est généralement à l'origine de problèmes de dénutrition. Aider votre proche à se nourrir permettra donc d’éviter cette situation de dénutrition.

Aider les personnes âgées lors de la prise des repas permet aussi d’éviter l’isolement social. Souvent, prendre son repas seul(e) fait partie des éléments qui nuisent à l'envie de manger. En effet, certaines personnes âgées sont moins enthousiastes à l'idée de manger si elles sont seules devant leur assiette, ce qui risque de les inciter à écourter leur repas, voire à ne pas prendre de repas. La présence d'un proche aidant ou d’une aide à domicile permet alors de rendre le repas plus convivial et retrouver ainsi l'envie de se mettre à table.

En tant que proche aidant, aider à la prise du repas peut être difficile à envisager : peur de ne pas connaître les bons gestes, peur de la réticence de la personne âgée face à cette proposition. Pourtant, aider à la prise des repas peut se faire naturellement, simplement en étant présent et en aidant à transporter les lourdes casseroles sur la table.

Dans quels cas aider à la prise des repas ?

L’aide à la prise des repas peut concerner toutes les personnes âgées dans la mesure où leurs capacités physiques diminuent au fil du temps. Certains cas plus particuliers mais toutefois fréquents chez les seniors sont à prendre en compte.

Il convient par exemple d’apporter une aide en cas de troubles du comportement alimentaire : refus de s’alimenter ou refus de consommer certains aliments pourtant essentiels.

Les personnes âgées présentant des difficultés physiques – incapacité à coordonner ou exécuter les mouvements liés à la prise des repas, douleurs osseuses ou articulaires – peuvent également faire l’objet d’une aide. Ces difficultés physiques peuvent d’ailleurs être liées aux troubles du comportement alimentaire : une personne âgée peut refuser de manger de la viande parce qu’elle a des difficultés de mastication par exemple.

En cas de perte de poids, il convient de s’informer sur les raisons de cette perte. Si elle est liée à un manque d’appétit, un trouble médical peut être en cause. En revanche, si le trouble est plutôt d’ordre psychologique (perte de l’envie de manger), aider à la prise des repas et rendre ce moment sympathique peut permettre de résoudre le problème.

D’autres cas plus techniques peuvent nécessiter une aide :

  • En cas de troubles visuels qui empêcheraient la personne âgée d’accéder à son repas ou de l’apprécier. Même si les troubles visuels sont faibles (vision légèrement floue par exemple) et que le repas peut être pris sans aucune difficulté physique, cela peut être difficile d’apprécier des aliments dont on ne distingue pas les couleurs ou la structure. Un accompagnement, une simple explication de ce qui se trouve dans l’assiette et de la manière dont cela a été cuisiné, peut aider.

  • En cas de difficultés à déglutir correctement. Ici, l’aide physique est nécessaire. Il convient de connaître les bons gestes pour aider la personne âgée à déglutir correctement. Faire appel à une aide à domicile peut être utile dans ce cas.

Cas particulier : la maladie d’Alzheimer

prise de repas senior alzheimer

La maladie d’Alzheimer implique des troubles du comportement :

  • Agitation physique et verbale (mouvements inappropriés, cris) ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Refus de recevoir des soins ou de s’alimenter.

Dans ce dernier cas, il convient de mettre en place les rituels qui permettront à la personne âgée atteinte d’Alzheimer de prendre son repas en toute quiétude. Installer une routine est souvent bénéfique : préparer ses repas préférés, manger au calme, instaurer des conditions de prise de repas familières.

Les aidants familiaux qui interviennent lors de la prise des repas de leur proche atteint d’Alzheimer doivent se montrer particulièrement attentifs et patients. Les personnes âgées, d’autant plus si elles sont malades d’Alzheimer, n’expriment pas toujours leur inconfort de la manière attendue. Ils ne vont pas forcément avoir le réflexe de dire « je n’aime pas cet aliment » ou « ce bruit m’insupporte et m’empêche d’apprécier mon repas ». Elles vont en revanche manifester des signes physiques de refus ou de stress : c’est à ces signaux qu’il faut être attentif.

L’intervention d’une aide à domicile peut aider à faire face à ces moments éprouvants pour les proches. Les aides professionnelles savent comment se comporter face aux malades d’Alzheimer et comment les rassurer.

En savoir plus sur l'aide à la prise des repas

Pour en savoir plus sur l'aide à la prise des repas à domicile, n'hésitez pas à contacter un conseiller Ouihelp.

Échangez avec un coordinateur

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Découvrez des aides à domicile correspondant à vos besoins

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Trouvez votre aide à domicile