Retour à tous les articles

9 conseils pour bien préparer le repas d’une personne âgée 

Écrit par Marie Vial / Publié le 27/07/2018
Conseils pour préparer le repas d'une personne âgée ouihelp aide à domicile

En vieillissant, les habitudes alimentaires changent : l’appétit diminue, les repas se font moins copieux, moins équilibrés, et le simple fait de manger peut même devenir pénible. Pourtant, les besoins énergétiques ne diminuent pas ! Comment éviter les carences, adapter les repas aux capacités des plus seniors et réussir à conserver une alimentation diversifiée ? Voici 9 conseils à prendre en compte dans la préparation du repas d’un proche âgé, afin qu’il reste en bonne santé, et que manger soit toujours synonyme de plaisir et convivialité.

Renseignez-vous sur les goûts et les régimes spéciaux de la personne âgée

gouts-personne-agee

Partez toujours des préférences et habitudes alimentaires de la personne âgée. Ses goûts constituent la condition essentielle d’une préparation de repas réussie. S’il est important que ses plats soient équilibrés, veillez à ne pas trop insister sur l’aspect « santé » de l’alimentation au détriment du plaisir de manger. Prenez connaissance des choses qu’elle aime, qu’elle n’aime pas, de son régime spécial si elle en a un (sans sel, sans lipides, hypercalorique, etc.), puis constituez des menus variés sur cette base.

Planifiez les repas à l’avance

plannifier-repas

Savoir ce que vous allez préparer à l’avance vous permet d’assurer à votre proche un rythme alimentaire régulier : trois repas par jour, espacés d’au moins trois heure, et une collation à l’heure du goûter permettent à nos aînés de se maintenir en bonne santé. Si vous pensez vous charger du petit-déjeuner, ne négligez pas son importance. Le premier repas de la journée permet à l’organisme de refaire le plein d’énergie après la nuit. N’hésitez pas non plus à prévoir un verre d’eau pour la nuit, au cas où votre proche se réveillerait pour boire.

Concevez des menus riches et équilibrés

cuisine-equilibree

Si les seniors éprouvent parfois des difficulté à avaler certains aliments, cela ne doit en aucun cas se répercuter sur l’équilibre de leur alimentation. Une personne âgée doit avoir une alimentation diversifiée : pas question de ne lui servir que de la soupe, elle a besoin de manger de tout pour rester en bonne santé ! Veillez à bien suivre les recommandations du Programme National Nutrition Santé(PNNS), et portez une attention toute particulière à son apport en protéines. Les carences sont fréquentes, alors que les protéines permettent de lutter contre la perte musculaire liée au vieillissement. Envisagez la poudre de lait entier, le fromage râpé, les oeufs, ou la crème fraîche épaisse si la personne pour qui vous préparez les repas ne parvient pas à manger de la viande (trop difficile à mâcher et à avaler).

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter