illustration covid auxiliaire de vie portant masque

Coronavirus : Ouihelp reste prudent. Découvrez toutes les mesures de précaution pour des accompagnements en toute sécurité ici .

Retour à tous les articles

Comment continuer à protéger mon proche en période de déconfinement ?

Écrit par Victoire Vieyra / Publié le 12/05/2020

Ces deux mois ont été une période compliquée pour l’ensemble des français, mais également pour nos aînés, davantage confrontés à l’isolement et à la solitude. Durant ces deux derniers mois, beaucoup de nos parents et grands-parents n’ont pu recevoir la visite de leurs proches et se sont retrouvés seuls pendant cette période. Certains ont pu bénéficier de la visite de leurs auxiliaires de vie, qui ont continué à les accompagner quotidiennement, mais ça n’a pas été le cas de l’ensemble des personnes en situation de dépendance en France.

Chez Ouihelp, de nombreuses initiatives ont été mises en place pour lutter contre l’isolement de nos clients et rassurer leurs familles : La possibilité pour les aidants familiaux d’envoyer des photos à leurs proches et de garder le lien en collaboration avec Cheerz Les Lettres Joyeuses en collaboration avec Grand mercredi : des lettres quotidiennes pour aider les personnes âgées isolées à sortir de l'isolement. Au programme : exercices de stimulation intellectuelle, la notion du temps et garder un lien social. Le rappel des gestes barrières et une foire aux questions envoyés régulièrement pour rassurer les familles. En lien avec le rapport de Jérôme Guedj, nous travaillons sur la problématique de l'isolement long terme des personnes dépendantes en mettant en place de nouveaux produits, outils et partenariats pour nos bénéficiaires et leurs familles.

Il est maintenant l'heure du déconfinement : une nouvelle positive et la voie vers un retour progressif à la normale. Les nouvelles mesures permettent à nos aînés de pouvoir de nouveau sortir de chez eux, mais également de recevoir la visite de leurs proches. Un retour à la normale qui peut en soulager certains, mais qui n’est pas sans risque puisque la pandémie n’est toujours pas endiguée en France et que nos aînés restent les plus vulnérables face à ce virus.
Alors comment continuer à protéger nos aînés en cette période de déconfinement ? Nous vous guidons pour continuer à prendre soin de vos proches.

Après cette période de confinement qui a obligé nos aînés à rester isolés chez eux, beaucoup d’entre vous souhaitent rendre visite à vos parents et grands-parents. Une envie justifiée, mais qui nécessite cependant la plus grande vigilance afin de les protéger face à ce virus qui continue de circuler.

Déconfinement ne rimera pas avec "absence de règlement". Malgré la levée d'un certain nombre de restrictions, les déplacements resteront encadrés. Le gouvernement a instauré une règle de déplacement limitée à 100 km autour de votre domicile.

Si vous souhaitez rendre visite à votre proche et que celui-ci réside dans un rayon de 100km autour de chez vous, alors vous serez autorisé à vous y rendre sans soucis. Pour sa sécurité et la vôtre, il est important de ne pas oublier d’appliquer les gestes barrières et l’ensemble des mesures de sécurité sanitaire.

  1. Assurez-vous de ne présenter aucun symptôme du covid-19. Si vous avez le moindre doute, nous vous recommandons de patienter avant de rendre visite à votre aîné.
  2. Dans le cas où vous ne présentez aucun symptôme, munissez-vous tout de même d’un masque afin d’effectuer cette visite en toute sécurité.
  3. Chez votre proche, évitez les embrassades et autres contacts physiques. Dès votre arrivée, lavez-vous les mains au savon ou gel hydro alcoolique pendant une vingtaine de secondes afin d’éliminer les microbes. Ces petits gestes simples vous permettront de profiter de ces belles retrouvailles en toute sécurité et de protéger la santé de vos parents.
  4. Limitez le nombre de visites à son domicile.

Cependant, si votre proche réside à plus de 100 km de chez vous, vous ne pourrez malheureusement pas vous y rendre, sauf si votre proche est dans une situation exceptionnelle. Des échanges téléphoniques, par courrier ou même avec son auxiliaires de vie peuvent vous permettre de garder ce lien si précieux. De nombreux moyens existent afin de prendre de ses nouvelles régulièrement et de lui porter des petites attentions qui égayeront son quotidien. N’hésitez pas à consulter notre article "Comment garder le lien avec les personnes isolées ?" qui vous donne quelques idées pour rester connecté à votre proche âgé en dépit de la période.

Si vous êtes inquiet à l’idée de savoir votre proche seul, et que sa perte d’autonomie est grandissante, faire appel à un service d’aide à domicile comme Ouihelp est la solution la plus raisonnable. Une auxiliaire de vie pourra prendre soin de votre proche quotidiennement, avec tous les équipements de sécurité et en respectant les gestes barrières et pourra vous donner des nouvelles de votre proche quotidiennement. Ce suivi peut permettre à votre proche de continuer à vivre chez lui en toute sécurité, sans prendre le risque de sortir de chez lui. Aussi, la présence d’une auxiliaire de vie lui permettra de rompre le sentiment de solitude qu’il peut connaître en cette période de crise sanitaire. L’assurance pour lui d’avoir un suivi sur sa santé physique, mais également sur sa santé morale.

Chez Ouihelp les mesures de prévention, de sécurité et d’équipements de vos auxiliaires de vie restent les mêmes pendant cette période de déconfinement :

  • Formation et rappel régulier des gestes barrières aux auxiliaires de vie
  • Prise de température chaque matin des auxiliaires de vie
  • Port du masque pendant les interventions à domicile et dans les transports Nous continuons également de envoyer des messages de soutien et des petites communications à l’ensemble de nos clients pour garder le lien avec l’extérieur.

L’équipe Ouihelp 💙

Découvrir Ouihelp

Vous pouvez compter sur une équipe de professionnels de l 'aide à domicile pour vous informer et vous accompagner.

En savoir plus

À propos de Victoire Vieyra