Retour à tous les articles

Les animaux de compagnie : des amis en or pour les seniors

Écrit par Marie Vial / Publié le 08/06/2018
les animaux de compagnie et les seniors ouihelp aide à domicile

Les animaux de compagnie rendent heureux ceux qui s’en occupent : il suffit d’écouter leurs propriétaires vous parler d’eux pour le comprendre. Ils rendent bien l’affection qu’on leur donne, et apportent beaucoup à leurs maîtres.

C’est d’autant plus vrai pour les personnes âgées : un petit compagnon leur apporte plus que le réconfort et l’amour dont ils ont besoin, il contribue aussi à l’amélioration de leur santé en général ! C’est un véritable plus face à leur perte d’autonomie, qui affecte leur humeur et peut parfois conduire à la détérioration de leur état de santé. Animaux et seniors forment un duo gagnant, voici 7 raisons pour vous en convaincre !

Les animaux de compagnie : leurs effets positifs sur l’humeur

Rompre avec le sentiment de solitude

Le sentiment de solitude fait partie du quotidien de nombreuses personnes âgées : faute de voir leur famille régulièrement ou de rencontrer de nouvelles personnes, elles sont souvent victimes d’un isolement social douloureux et se sentent oubliées. La présence d’un compagnon animal les aide à rompre avec cette impression d’isolement. Un animal apporte aux seniors le réconfort et la gaieté dont ils ont besoin, leur permet de créer un lien affectif nouveau, inconditionnel et réciproque. Toujours présent, fidèle et bienveillant, un animal domestique rend bien l’affection qu’il réclame et démontre tous les jours à son maître son amour.

Développer l’estime de soi

Accompagnés par leurs animaux, les seniors retrouvent également un sens à leur vie et renouent avec leur sens des responsabilités. La prise de conscience de la perte d’autonomie porte souvent un coup à l’estime de soi : la personne âgée se sent incapable, inutile. Un animal représente alors une nouvelle mission, de nouveaux objectifs. Son bien-être dépend de son maître, qui doit lui assurer de bonnes conditions de vie, organiser ses journées, penser à son alimentation... Vivre avec un animal, c’est donc l’occasion de développer un nouveau sentiment d’appartenance et se sentir de nouveau utile !

Recréer des liens sociaux et affectifs

animaux-senior-beinfaits-liens-sociaux

En plus de créer un lien affectif nouveau, accueillir un animal encourage aussi la communication avec son entourage. Il permet de faciliter, de réintroduire et d’entretenir le dialogue avec ses proches. Parler des dernières bêtises de son petit compagnon maladroit, remarquer à quel point il est adorable, répondre aux questions sur son nom, son âge... Voici autant de sujets de conversations et d’échange que l’animal initie !

Réduire le stress et les angoisses

Les animaux de compagnie ont sur leurs maîtres des vertus psychologiques reconnues. Leur présence favorise le bien-être général des seniors, qui se laissent aller à la spontanéité, profitent de l’instant présent, s’amusent et oublient leurs soucis. Ils détournent les personnes âgées de leurs pensées négatives et de leurs angoisses : sensibles à la tristesse de leurs maîtres, ils les consolent en recherchant de l’affection, des caresses qui ne sont pas sans effet sur celui qui les donne. Il a été démontré que caresser son chien ou son chat conduit à une réduction des niveaux de cortisol, hormone liée au stress. Cela contribue aussi à l’augmentation du taux d’ocytocine, à l’effet inverse sur l’humeur.

Selon plusieurs études, les ronronnements possèdent des effets similaires. Leurs vibrations sonores stimulent la production de sérotonine, hormone du bonheur, qui améliore le sommeil et l’humeur. Nos amis les bêtes diminuent ainsi le risque de dépression chez les personnes âgées, en jouant un rôle de confident et de soutien moral.

Les animaux de compagnie : un atout santé indéniable

Lutter contre la perte d’autonomie

animaux-senior-beinfaits-autonomie

Prendre soin de son animal, ce n’est pas seulement le câliner : il a bien souvent besoin d’exercice, de jouer et de se défouler à l’extérieur. Ces besoins donnent à leurs maîtres âgées la motivation de fournir les efforts nécessaires au maintien de leurs capacités physiques. La mobilisation de leurs forces pour leur animal a des effets positifs sur leur mobilité et leur motricité : les personnes âgées propriétaires de chiens marchent plus que les autres, et des activités telles que jouer à la balle ou la mise d’un collier permettent d’entretenir le bon fonctionnement des articulations. S’occuper d’un animal permet donc aux personnes âgées de lutter contre la perte d’autonomie, et favorise leur maintien à domicile.

Prendre soin de son cœur

L’exercice que demandent les animaux de compagnie ne permet pas seulement de rester autonome : l’activité physique plus régulière des seniors propriétaires de chien ou de chat entretient aussi leur santé cardiovasculaire. De nombreuses études démontrent également que la présence apaisante des animaux domestiques réduit la hausse du rythme cardiaque et le risque d’hypertension artérielle. Ces troubles sont en effet souvent liés à des problème psychologiques (dépression, isolement, anxiété) que les propriétaires d’animaux éprouvent moins.

Renforcer son système immunitaire

Cet effet étonnant était déjà connu chez les enfants très jeunes : la présence d’un animal a tendance à renforcer leur système immunitaire. Les bébés qui vivent avec des animaux à la maison attrapent moins froid, sont moins affectés par l’asthme et souffrent moins d’infections auriculaires. Il semblerait que ce soit aussi le cas pour nos aînés : les propriétaires d’animaux de plus de 65 ans vont 30% moins souvent chez le docteur que ceux qui n’en n’ont pas. Les raisons de ce phénomène sont encore mal connues, mais on peut supposer que l’effet protecteur d’un environnement plus riches en bactéries joue un rôle.

On vous a convaincu ? Alors courez offrir un chat, un chien, un cochon d’inde, ou un poisson rouge à vos (grands-)parents !

Découvrir Ouihelp

Vous pouvez compter sur une équipe de professionnels de l 'aide à domicile pour vous informer et vous accompagner.

En savoir plus

À propos de Marie Vial