Garde de nuit

Assister ou veiller sur une personne âgée est une activité prenante, même la nuit. Les risques de chutes et blessures y sont accrus, tout comme les inquiétudes des personnes âgées ou de leurs proches. La garde de nuit est donc souvent nécessaire à un maintien à domicile confortable et en sécurité. Ouihelp propose de mettre au service des personnes âgées une aide à domicile, qui intervient de nuit et assure cette sécurité.

Détails sur la garde de nuit des personnes âgées

Quelle approche pour la garde de nuit de personne âgée ?

La garde de nuit de personnes âgées implique pour l’auxiliaire de vie de dormir chez la personne âgée, dans une pièce séparée. Elle surveille le sommeil et la santé nocturne de la personne dépendante et sera sollicitée si la personne âgée doit se lever durant la nuit.

Quels horaires pour la garde de nuit de personne âgée ?

Traditionnellement, les horaires d’une aide à domicile de nuit sont compris entre 20h le soir et 7h le matin. Ouihelp, plus particulièrement, assure la présence de votre aide à domicile de 20h à 8h le lendemain, permettant la prise en charge de la personne âgée avant, pendant et après sa nuit.

Quels bons réflexes pour une garde de nuit de personne âgée ?

La garde de nuit à domicile peut être considérée comme relativement simple : en effet, il s’agit de veiller sur une personne qui dort. En réalité, la tâche est beaucoup plus complexe que cela. Une personne âgée peut non seulement avoir du mal à s’endormir, mais aussi se réveiller plusieurs fois parce qu’elle est inquiète ou a besoin d’aller aux toilettes.

Pour éviter au maximum les réveils et les angoisses, les gardes de nuit à domicile doivent s’assurer que la personne âgée a pris son repas à une heure convenable, qu’elle a réussi à mettre sa tenue de nuit et que son environnement est propice au sommeil.

Parfois, la personne âgée n’est pas la seule à être angoissée par la perspective de la nuit qui tombe. Ses proches peuvent être tout aussi inquiets de ne pas être prévenus à temps en cas de problème. La présence d’une aide à domicile toute la nuit est donc rassurante pour la personne âgée gardée mais aussi pour son entourage. Il y a ainsi plus de chances que les nuits soient paisibles, favorables au sommeil réparateur et à la bonne santé générale de la famille.

Cependant, il est essentiel d’établir une relation de confiance entre le senior gardé et l’aide à domicile de nuit. Pour cela, Ouihelp vous propose de choisir vous-même votre aide à domicile parmi les profils les plus adaptés à vos besoins et de conserver toujours le même intervenant. La personne âgée et son aide pourront ainsi apprendre à se connaître et créer des liens étroits.

Pour rendre la tâche plus facile, l'intervenant qui effectue la garde de nuit peut aussi aider la personne âgée dans d’autres circonstances :

  • La prise des repas (dîner, si souhaité, et petit déjeuner) ;
  • L’habillage ;
  • L’aide au coucher ;
  • L’aide au lever.

La personne âgée sait alors que la personne qui veille sur elle la nuit est aussi celle qui l’accompagne dans d’autres aspects plus actifs de sa vie quotidienne. C’est à la fois rassurant et valorisant.

Le besoin : pourquoi certaines personnes âgées sont concernées par la garde de nuit

Les difficultés d’endormissement des personnes âgées

besoin-garde-de-nuit-personnes-agees

Un adulte en pleine forme n’a pas l’impression de devoir se préparer à aller dormir, il ne prend pas toujours la peine de se créer une « habitude » le soir pour favoriser son endormissement. Pour une personne âgée, s’endormir devient complexe pour plusieurs raisons :

  • La difficulté à supporter les douleurs articulaires ou musculaires ;
  • Les éventuels effets secondaires des médicaments si la personne âgée est sous traitement ;
  • L’adaptation à un nouveau style de vie qui survient à la retraite peut perturber les cycles du sommeil : avoir l’occasion de prolonger le sommeil le matin ou de faire la sieste peut être agréable mais si ces périodes inhabituelles de sommeil sont trop fréquentes ou trop longues, elles empêchent de dormir la nuit. Les siestes ne sont, de manière générale, pas recommandées pour les personnes âgées ;
  • Le sentiment de solitude ou les pensées négatives ont tendance à surgir à ce moment clé qu’est le coucher.

Nos seniors auront également tendance à fractionner leurs nuits. C’est normal : les périodes de sommeil profond se réduisent avec l’âge. Julie Carrier, professeure au Centre d’études avancées en médecine du sommeil de Montréal, précise que ce sommeil profond « passe de 20-25 % de la durée du sommeil chez l’adulte jeune à 10-15 % à 80 ans ». En effet, une étude menée par Harvard met ceci en lumière : le grand âge ou la maladie d’Alzheimer ont parfois pour conséquence une décroissance du nombre de neurones dans une partie du cerveau qui affecte la qualité du sommeil.

Garde de nuit : quelles situations nécessitent un accompagnement ?

Plusieurs situations peuvent amener à avoir recours à la garde de nuit :

  • L'état de dépendance de la personne âgée est fort (elle ne peut pas se lever seule par exemple). De manière générale, toute perte d’autonomie est un signal d’alarme : cela nécessite la mise en place d’un dispositif de veille, afin de pouvoir répondre très vite à toute sollicitation de la personne âgée ;
  • La personne âgée a déjà chuté (les risques de rechuter sont multipliés par 20 après la première chute) ;
  • Une souffrance psychologique conduit à l’insomnie de la personne âgée.

Garde de nuit : en savoir plus sur les risques de chute

La nuit, les risques de chutes et de blessures doivent être considérées sérieusement, surtout chez les personnes âgées. En effet, elles sont plus fragiles et pour elles, une chute peut avoir des conséquences graves.

En cas de réveil de la personne âgée au cours de la nuit, il est fréquent que celle-ci soit déboussolée. Dans ce cas, si elle cherche à se lever, les risques de chute sont élevés. Ces risques sont encore accrus si la chambre est sombre et que la personne se déplace dans le noir.

Pour cela, bénéficier d'une aide à domicile permet d'assister la personne âgée la nuit dans ses déplacements ou de la dissuader de se lever si le déplacement peut être évité.

Par ailleurs, même lorsqu'une personne âgée est suffisamment autonome pour se déplacer seule, de jour comme de nuit, une chute peut se produire à tout moment. Si cela arrive, l'aide à domicile est en mesure d'intervenir, en aidant la personne âgée à se relever ou en prévenant les secours, ce que la personne âgée n'aurait peut-être pas été capable de faire par elle-même.

Ouihelp sélectionne pour cela des aides à domicile qui sont toutes diplômées et expérimentées et leur demande de passer un examen d'entrée avec des mises en situation qui permettent de vérifier leur aptitude à réagir vite et bien.

Le financement de la garde de nuit de personnes âgées

Aide financière pour la garde de nuit à domicile

garde-nuit-personne-dependante

L’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) peut prendre en charge une partie des frais liés à la garde de nuit. C’est le compte-rendu du plan d’aide qui déterminera la prise en charge. Ce dernier « recense précisément les besoins du demandeur et les aides nécessaires à son maintien à domicile ». S’il s’avère que la garde de nuit est nécessaire pour que la personne âgée puisse rester chez elle, alors elle peut être intégrée dans le plan d’aide de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie.

Aussi, vous pouvez bénéficier de 50% de réduction fiscale au titre de l’emploi d’une aide à domicile.

Garde de nuit d’une personne âgée : les tarifs Ouihelp

Vous pouvez retrouver sur notre page les tarifs concernant la garde de nuit. Nos conseillers pourront également vous faire un devis détaillé et comprendre vos besoins.

En savoir plus sur la garde de nuit de personnes âgées

Pour en savoir plus sur la garde de nuit, n'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Ouihelp.