L'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP)

Aide financière remplacée par la PCH

En bref

L'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne, ou ACTP, permet de financer les dépenses liées à l'emploi d'un intervenant à domicile fournissant une aide dans la réalisation des gestes du quotidien.

Cette allocation a été remplacée le 1er janvier 2006 par la PCH, ou Prestation de Compensation du Handicap mais il est possible de continuer à en bénéficier si vous la perceviez déjà avant cela et si vous respectez certaines conditions :

  • Votre taux d'incapacité est supérieur à 80 %, reconnu par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH),
  • Vous habitez en France métropolitaine et êtes de nationalité française ou disposer d'un titre de séjour régulier,
  • Vous avez des ressources inférieures à celles pour l'attribution de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

Montant de l'ACTP

Le montant de l'ACTP varie entre 441,67 € et 772,93 € si vous vous trouvez dans une de ces 2 situations :

  1. Si votre état nécessite l'aide d'une autre personne pour un ou quelques actes essentiels de l'existence,
  2. Ou si votre état nécessite une aide pour l'ensemble de ces actes essentiels, mais sans que cela entraîne un manque à gagner (arrêt de travail par exemple) pour la personne de l'entourage qui vous apporte cette aide.

Vous pouvez sinon bénéficier d'une aide d'un montant maximum de 883,35 € :

  1. Si votre état nécessite l'aide d'une autre personne pour la plupart des actes essentiels de l'existence,
  2. Et si cette personne est rémunérée pour cette aide ou si, faisant partie de votre entourage, elle subit de ce fait un manque à gagner.