une question ? besoin d'aide ?
un conseiller vous répond
01.79.35.27.90
sans attente . 9h-18h
Recrutement

GIR : définition et calcul des groupes iso-ressources

gir-personne-agee-dependante

GIR : en bref

Plus connu sous son acronyme GIR, le Groupe Iso-Ressource a été créé dans les années 90 pour mesurer le niveau de perte d’autonomie des personnes âgées. Cette mesure permet de cerner les besoins d’une personne âgée dépendante et ainsi d’adapter à sa situation les services d’une aide à domicile. Suivant son degré de dépendance, la personne peut alors avoir accès à des aides de l’État comme l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Apprenez à décrypter les premiers signes de la perte d’autonomie et à mettre en place les solutions adaptées.

GIR : définition

Afin de définir une mesure du degré de dépendance, les pouvoirs publics ont divisé les personnes âgées en perte d’autonomie en six groupes (on les appelle les groupes iso-ressources : GIR). Le groupe numéro 1 (GIR 1) correspond au niveau de dépendance le plus fort, tandis que le sixième groupe (GIR 6) au niveau le plus faible.

Chaque groupe (ou GIR) correspond à une situation précise de perte d’autonomie et met en exergue le type d’aide à la personne dont a besoin le senior.

GIR : les différents groupes d’iso-ressources

  • GIR 1 :

Les personnes âgées sont alitées et présentent des troubles physiques et mentaux avancés. Un service d’aide à la personne en continu est indispensable pour leur quotidien.

  • GIR 2 :

Ce GIR rassemble deux catégories de seniors. En premier lieu, les personnes qui sont cantonnées à leur lit ou leur fauteuil mais bénéficient encore d’une partie de leurs aptitudes mentales. En second lieu, les personnes âgées qui peuvent se déplacer mais pour lesquelles les aptitudes mentales sont très fortement altérées.

  • GIR 3 :

Ce GIR concerne les seniors ayant gardé la grande majorité de leurs facultés mentales mais qui ont besoin du service d’une aide à domicile plusieurs fois par jour pour les gestes du quotidien (toilette, habillage, tâches ménagères, etc.).

  • GIR 4 :

Les personnes ont besoin d’une aide pour se lever ou s'asseoir, mais arrivent à se déplacer une fois debout. Une aide pour la toilette et l’habillage peuvent s’avérer nécessaire ainsi que pour la préparation des repas.

  • GIR 5 :

Les personnes peuvent se déplacer et sont autonomes mais peuvent avoir besoin des services ponctuels d’une aide à domicile pour les tâches ménagères ainsi que pour leur toilette.

  • GIR 6 :

Pour les actes du quotidien, les seniors concernés ne sont pas dépendants des services d’une auxiliaire de vie.

Calcul du groupe iso-ressources : grille AGGIR

Comment mesurer le degré de dépendance d’une personne âgée ?

calcul-gir-personne-agee-dependante

Pour calculer le GIR d’une personne âgée en France, les professionnels de santé ont mis au point un système fondé sur une grille d’évaluation de l’autonomie (la grille AGGIR). Cette méthode est simple, il s’agit d’un questionnaire où l’on va présenter différentes situations de la vie quotidienne d’une personne âgée, de l’habillage à la toilette. La personne qui remplit alors l’évaluation, devra ainsi juger si pour chaque activité qu’on lui décrit, la personne âgée est capable de réaliser cette tâche seule, partiellement ou si elle n’est pas du tout en mesure de l’effectuer.

Grille AGGIR : grille d’évaluation de l’autonomie

La grille nationale d’évaluation AGGIR va déterminer la capacité des personnes âgées à réaliser les gestes du quotidien. Voici les dix activités évaluées :

  • Savoir communiquer et agir de façon logique et cohérente avec les normes sociales ;
  • S’avoir se repérer et s’orienter ;
  • Être capable de faire sa toilette ;
  • Être capable de s’habiller et de se déshabiller ;
  • Être capable de s’alimenter ;
  • Être en mesure d’assurer l’élimination urinaire et fécale ;
  • Pouvoir se lever, s’asseoir ou s’allonger ;
  • Être capable de se déplacer à l’intérieur de son domicile ;
  • Pouvoir se déplacer à l’extérieur de son domicile ;
  • Pouvoir utiliser des outils de communications à distance (téléphone, alarme,etc.) pour pouvoir prévenir quelqu'un en cas de besoin.

L’évaluation de la capacité de la personne âgée à effectuer ces activités selon les trois critères A (tâche réalisée seule), B (tâche réalisée partiellement) et C (tâche non réalisée) va déterminer un nombre de points. Ce dernier va permettre d'attribuer le GIR auquel appartient le senior.

De plus, la grille AGGIR évalue aussi 7 autres variables qui ne participent pas à déterminer le GIR, mais qui vont permettre à l’évaluateur de se faire une meilleure opinion du niveau d’autonomie globale de la personne âgée :

GIR : les conséquences pour la personne dépendante

Aide à domicile : la nécessité d’accompagner la personne dépendante

consequences-gir-personne-agee-dependante

Les pathologies du grand âge comme Alzheimer ou bien les problèmes de santé qui affectent l’autonomie des seniors, peuvent conduire ces derniers à quitter leur domicile pour rejoindre des EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Cependant, l’évaluation du GIR de vos proches va permettre de bien déterminer leur degré de dépendance et ainsi de comprendre pour quelles activités du quotidien ils ont besoin d'être accompagnés par les services d’une aide à domicile. Ils pourront ainsi continuer à vivre dans leur foyer, à leur rythme.

APA : une aide calculée en fonction du degré de dépendance

Du degré du GIR va dépendre le montant d'une aide financière allouée par les collectivités locales. Elles accordent une Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) pour les personnes âgées de plus de 60 ans appartenant aux groupes iso-ressources (GIR) de 1 à 4, sous réserve de résider en France.

A cet égard, cette aide s’adresse à la fois aux seniors vivant dans des EPHAD et à ceux continuant à vivre chez eux. Les montants de l’APA varient en fonction du degré de dépendance et sont plafonnés pour chaque GIR :

  • GIR 1 : 1741,79€/mois ;
  • GIR 2 : 1376,91€/mois ;
  • GIR 3 : 994,87€/mois ;
  • GIR 4 : 663,61€ /mois.

Pour les personnes âgées dont le GIR est de 5 ou 6, elles ne sont pas éligibles à l’APA mais elles peuvent bénéficier d'aides financières pour des prestations d'aide au ménage notamment.

GIR : les démarches

Une demande d’APA va obligatoirement conduire à l’évaluation du GIR d’une personne âgée. Deux cas de figure existent :

  • Premier cas : le senior vient d’entrer dans un EHPAD ou une unité de soins de longue durée (USLD), l’évaluation du GIR sera faite par un médecin de l’établissement en question.
  • Deuxième cas : la personne âgée fait une demande d’APA à domicile auprès de son département. Une équipe médicale va alors se rendre chez elle pour procéder à l’évaluation durant laquelle les proches et le médecin traitant pourront être présents.

GIR : en savoir plus

Si vous avez besoin d’aide pour faire votre démarche APA ou si vous avez des questions sur le GIR, n’hésitez pas à contacter un conseiller Ouihelp.

94% de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Échangez avec un coordinateur

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Découvrez des aides à domicile correspondant à vos besoins

Soyez rappelé par un responsable de secteur dans les plus brefs délais.

Trouvez votre aide à domicile