Retour à tous les articles

Aidants : 6 astuces pour vous souvenir de tout ce que vous avez à faire pour votre proche en perte d’autonomie

Écrit par Laurine Forestier / Publié le 30/07/2018
astuces pour les aidants pour se souvenir de tout ce qu'ils ont a faire pour leur proche aide a domicile Ouihelp

Être aidant nécessite une grande attention dans la réalisation de tâches nombreuses et diverses. Il faut pouvoir se rappeler des rendez-vous prévus (chez le médecin, chez une amie etc.), des demandes de la personne aidée (produits à acheter aux courses, petite envie inhabituelle etc.), et des tâches qu’il reste à effectuer au logement (préparation des repas, ménage, lessives etc.). Tout cela demande une grande organisation et une mémoire infaillible. L’aidant peut alors rapidement se retrouver débordé et oublier certains éléments très importants. Si vous êtes aidant, cet article est fait pour vous ! Découvrez nos 6 conseils qui vont vous permettre de vous rappeler de tout (ou presque).

1. Parlez à voix haute

parlez voix haute astuce memoire aidants On s’étonne parfois à s’entendre parler à voix haute sans le vouloir. En réalité, le cerveau utilise ce mécanisme pour mieux se concentrer sur un sujet et pour retenir plus facilement un élément, en utilisant deux fonctionnalités différentes à la fois : l’écoute de soi et la parole. En tant qu’aidant, il peut vous être utile de parler à voix haute lorsque vous vous retrouvez face à un élément à retenir. Que vous en parliez à quelqu’un ou à vous même, l’effet sera le même ! Vous aurez moins de mal à vous souvenir de ce détail au moment voulu puisque vous vous souviendrez de la discussion avec votre proche par exemple.

2. Ayez des moyens mnémotechniques

moyens mnemotechniques astuces aidant familial Les moyens mnémotechniques peuvent vous aider à mémoriser plus facilement les informations utiles. Parmis eux, vous pouvez utiliser ce qu’on appelle les « memory places ». Cela consiste en la visualisation de ce que vous devez faire, en fonction des pièces. Par exemple : si vous devez vous rappeler d’acheter du dentifrice, visualisez un tube vide sur le bord de l’évier ou à l’endroit où vous écrivez votre liste des courses par exemple. Grâce à cela, votre cerveau va retenir les informations par espaces et vous vous souviendrez plus facilement lorsque vous passerez à cet endroit. Plus classiquement, vous pouvez utiliser des acronymes correspondant aux élément à retenir. Par exemple, Abricotier à tailler, Iguane à nourrir, Dentifrice à acheter, Abat-jour à réparer, Navet à cuisiner et Tâche sur la chemise à enlever, forment l’acronyme AIDANT. Vous pouvez commencer par des mots court et augmenter le nombre de lettre au fil du temps. Pour les plus créatifs, vous pouvez créer des petites chansons dont les paroles sont les tâches que vous devez retenir. C’est un moyen amusant et souvent très concluant !

3. Reposez-vous

repos astuce memoire aidants familiaux Une des clés d’une mémoire parfaite réside dans le sommeil. Dormir aide à mémoriser, permet d’assimiler tout ce que vous avez pu entendre dans la journée et de l'enregistrer dans une partie de votre cerveau. Certains aidants négligent leur temps de sommeil pour l’accompagnement de la personne dépendante. Nous vous conseillons au contraire de bien dormir la nuit, et de faire une sieste par jour quand votre emploi du temps vous le permet ! De cette manière, vous verrez vos capacités de mémorisation s’accroître rapidement !

4. Adaptez votre assiette

repas conseils memoire aidant Une bonne mémoire se nourrit des nutriments que vous transmettez à votre corps. Les Oméga-3 sont les acides gras les plus recommandés pour la mémorisation. On en trouve dans les fruits secs, les noix, mais aussi dans les poissons gras tels que le saumon, les sardines, ou encore le maquereau. Les oeufs jouent aussi un rôle important en apportant des nutriments pour les neurotransmetteurs. Mangez en 1 à 2 fois par semaine pour nourrir au mieux votre cerveau. De nombreux aliments sont aussi conseillés pour leurs effets positifs sur le cerveau tels que les fruits rouges et légumes vert pour leurs vitamines C et K qui aident au maintien de l’énergie cérébrale et à l’amélioration des capacités cognitives. Pour les friands de chocolat, notre dernier tuyau gustatif va vous plaire : manger du chocolat stimule le cerveau et est donc très utile pour la concentration, alors à vos tablettes (mais avec modération bien sûr) !

5. Ecrivez pour vous rappeler

ecrire technologie conseil memoire aidant se rappeler Nous conseillons de faire travailler votre mémoire avec les quelques exercices précédents pour pouvoir exercer très longtemps en tant qu’aidant tout en vous souvenant de tout. Cependant, si vous avez tout de même peur d’oublier une tâche à effectuer, écrivez-la.

À vos stylos !

Afin de garder une trace d’un événement ou d’un élément particulier en cas de trou de mémoire, vous pouvez vous procurer un petit carnet à emporter partout avec vous. Il vous permettra de prendre des notes sur ce dont a besoin la personne que vous accompagnez, que vous soyez chez lui ou dans les transports. Nous vous conseillons aussi de trouver un agenda de poche pour que les rendez-vous prévus et autres activités puissent être notés et qu’il n’y ait pas de difficultés à en programmer d’autres alors que vous êtes hors du domicile. Une dernière astuce pour vous rappeler des éléments importants est d’utiliser des notes adhésives. En effet, vous pouvez parfois avoir le pressentiment que vous allez oublier une demande de la personne que vous aidez. Dans ce cas, avoir une note adhésive sur vous à coller dans votre bloc note, votre agenda, ou à un endroit de votre domicile où vous passez le plus souvent, est une solution pour une mémorisation assurée !

La technologie est votre amie

La technologie a été imaginée pour nous aider au quotidien ! Mettre des rappels, prévoir des événements dans votre calendrier numérique, ou encore écrire dans vos mémos, sont autant de choses qui peuvent vous aider à vous souvenir de tout ce que vous avez à faire. Pensez aussi à demander de l’aide à vos proches, de vous rappeler quelque chose par le biais d’un sms par exemple. Une dernière chose que nous vous conseillons vivement est de prévoir une liste que vous pourrez cocher au fur et à mesure que vous effectuerez les tâches à faire. Cela vous permettra de voir votre avancée et de garder votre positivité quant à toutes les choses que vous réalisez (sans vous rendre compte de leur importance la plupart du temps) !

6. Apprenez à prioriser

prioriser Vous faites face chaque jour à une liste presque interminable de choses à accomplir, et tout faire en une journée n’est pas toujours possible ! Pensez à prioriser pour vous organiser. Certaines tâches sont moins importantes que d’autres. Vous préférerez faire en premier la toilette, ou préparer les repas à venir, tandis que trier d’anciens dossiers passera au second plan. Prioriser vous permet de ne pas oublier les tâches les plus importantes. Vous pouvez le faire en donnant des ordres chiffrés, ou encore en vous créant un code couleur sur les différentes priorités d’activités à faire (rouge : « urgent », jaune : « à faire rapidement », et bleu : « peut attendre » par exemple). Ne culpabilisez pas à l'idée de repousser certaines tâches de votre emploi du temps, nous vous conseillons plutôt de vous concerter avec la personne que vous aidez. Au début ou à la fin de la journée, faites un point sur ce que vous avez fait, et déterminez ensemble ce que vous avez à faire, et le niveau d’urgence de ces tâches. Vous serez alors sûr que votre proche ne restera pas longtemps dans le besoin, et que vous n’aurez rien oublié.

Votre mémoire est un de vos outils de travail, prenez-en soin ! Si la liste de nos conseils n'est pas exhaustive, ces astuces vous permettront déjà de l'améliorer et garder une bonne forme d'esprit !

Découvrir Ouihelp

Vous pouvez compter sur une équipe de professionnels de l 'aide à domicile pour vous informer et vous accompagner.

En savoir plus

À propos de Laurine Forestier