Dépression personnes âgées : nos conseils pour l'éviter et la soigner

depression-personnes-agees

Fréquente mais largement sous diagnostiquée, la dépression des personnes âgées est une réalité aux conséquences graves, malheureusement peu prise au sérieux. Ses symptômes sont souvent réduits à la simple expression du vieillissement et ceux qui en souffrent expriment rarement leur mal-être, par pudeur ou par peur de l’avouer.

Si la dépression est courante chez nos aînés, qui y sont particulièrement vulnérables, ce n’est pas une condition normale. Cette pathologie peut accentuer leur isolement, leur dépendance, et participe à la détérioration de leur état de santé en général. Si on dispose de peu de chiffres sur ce phénomène (car il est ignoré et peu exprimé), 10 à 15% des seniors seraient concernés : peut-être un de vos proches âgé en fait-il parti ?

Définition, facteurs de risques, symptômes et traitement : apprenez-en plus sur cette maladie silencieuse afin de pouvoir la reconnaître et aider les personnes de votre entourage qui en souffre.

94 % de nos clients sont satisfaits ou très satisfaits

Trouver une aide à domicile

Une dépression : qu’est-ce que c’est ?

Plus qu’un coup de blues, une véritable maladie

La dépression n’est pas qu’une baisse de moral passagère : c’est un mal-être durable et profond, affectant les sentiments des personnes touchées, la façon dont ils pensent et ils agissent. Cette maladie provoque une tristesse intense, une démotivation générale et peut conduire à une variété de problèmes psychologiques et physiques plus ou moins graves. Elle peut résulter dans la dégradation de l’autonomie des personnes concernées, qui perdent l’envie de faire des efforts pour faire quoique ce soit. S'ensuivent les conséquences classiques de la perte d’autonomie, et une variété d’autres problèmes qui lui sont liés : des risques de santé accrus (hypertension, troubles cardiovasculaires, exposition plus forte aux pathologies dégénératives), une dégradation de l’état mental et psychologique sont par exemple les suites possibles d’une dépression non-traitée.

Un mal auquel les seniors sont tout particulièrement sensibles

depression-personnes-agees-sensibles

L’âge en lui-même est souvent pointé du doigt comme l’explication même de la tristesse ou du manque d’énergie de certaines personnes âgées. En réalité, le vieillissement expose à de nombreux facteurs augmentant le risque de dépression. En voici quelques uns :

  • la perte d’êtres cher (un conjoint, des amis, de la famille, etc.) ;
  • le manque de lien social et de relations amicales ;
  • certains médicaments ;
  • certains problèmes de santé, tels que l'hypertension, le diabète, un cancer, une maladie chronique ou même les suites d’AVC ou d’attaque cardiaque.

D’autre part, avec l’âge, il est fréquent que la dépression se déclare au même moment qu’une autre maladie, ce qui ne fait qu’accentuer les effets des deux pathologies. Les conséquences sont également plus lourdes et durables : le risque cardiaque et celui de développer une maladie en général augmentent chez les personnes âgée dépressives, dont la capacité à s’en remettre diminue.

Ne ratez plus rien sur l'aide à domicile ! Inscrivez-vous à notre newsletter