Le "Plan Domicile 2017-2022" proposé au gouvernement

Par Victor Sebag

Le

Créer une Filière du Domicile : voici une bonne idée qui vient d’être proposée au gouvernement

Dans la continuité de la mise en place du Contrat de Filière « Services à la personne », la Fédération Française des Services A la Personne (Fédésap) a présenté au gouvernement une série de mesures afin de structurer une filière forte des activités du domicile.

3 engagements forts pour la Filière du Domicile

Après avoir rappelé l’enjeu majeur que représente le vieillissement de la population et ses conséquences quant aux besoins de développement d’activités au domicile, dont l’aide à domicile, la Fédésap met en avant 3 engagements politiques et sociaux forts qui, selon l’ensemble des acteurs consultés, pourraient favoriser l’avancée de la filière et la qualité de vie des utilisateurs et en particulier des personnes âgées ou en situation de handicap :

  1. Offrir à 2 fois plus de français l’accès aux Services à la Personne
  2. Multiplier par 2 la part des acteurs de la filière du Domicile dans le produit intérieur brut et atteindre l’ambition de 500 000 créations d’emplois dans le secteur d’ici 2025
  3. Imaginer et développer les services de demain autour du domicile, avec des projets modernes et solidaires

Quelles mesures mettre en place ?

Pour atteindre ces ambitieux objectifs, la Fédération propose une série de mesures qu’elle veut concrètes et qui visent à favoriser la croissance et l’innovation tout en améliorant la qualité de vie des bénéficiaires :

  1. Développer des réseaux de proximités rassemblant des acteurs du domicile sérieux et agile
  2. Fournir à l’ensemble des acteurs de la Filière des « règles du jeu » justes et communes
  3. Promouvoir auprès de tous le recours, en France, aux Services à Domicile
  4. Améliorer l’image, la perception et l’attractivité des métiers proposés par la Filière
  5. Professionnaliser la Filière
  6. Encourager et simplifier l’accès à la formation des acteurs de la Filière
  7. Harmoniser le niveau de qualité exigé de l’ensemble des acteurs, pour offrir des garanties aux bénéficiaires et aux clients
  8. Favoriser une solidarité nationale réelle et équitable
  9. Participer activement à la digitalisation de la Filière du Domicile

Ces mesures permettront d’après la Fédération de favoriser une concurrence saine et vertueuse entre l’ensemble des acteurs du Domicile, au bénéfice des utilisateurs des services proposés.

La mise en œuvre mais surtout le succès des mesures proposées passe évidemment par un engagement tant des acteurs publics et privés du secteur, que des représentants politiques.

Plus d’informations sur les propositions.